✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Actualité

Millau. « Quand polar rime avec pinard ! »

Malgré les circonstances les bénévoles de l’association « Cap sud-Aveyron » ont travaillé d’arrache-pied pour qu’ait lieu la troisième édition du Festival  « Polar, vin et Compagnie » dédié à la littérature de romans policiers et mêlée de dégustation de vin de pays. C’est soulagée et heureuse de retrouver les auteurs et le public du festival que Paule Haminat, la présidente, a donné officiellement le top départ du cru 2021, et quel cru !

Je remercie les auteurs que nous accueillons avec tant de plaisir aujourd’hui, mais que nous côtoyons toute l’année à travers leurs livres qui envahissent nos appartements, squattent nos tables de nuit ensemencent nos imaginaires, nous font frissonner, rêver, rire et parfois pleurer. Ils nous ouvrent au monde, nous racontent que l’humanité est toute en nuance et que le noir est une couleur magnifique ».

Paule Haminat © Millavois.com

Les amateurs du genre ne s’y tromperont certainement pas et apprécieront la variété de l’offre proposée pendant ces trois jours, au programme, une trentaine d’auteurs, plus de 10 tables rondes, conférences et dégustation de vin bien sûr.

Sylvie Martin a tenu à remercier la librairie Syllabe « pour son travail remarquable, support très intéressant du Festival » avant de remettre les prix 2021. Le prix littéraire « Robin Cook » a été attribué à Louise Mey pour « La deuxième femme » l’une des six auteurs en compétition.

Publicité
Sylvie Martin © Millavois.com

Celui du concours photo dont les œuvres sont exposées dans le hall du Créa avait pour thème « Le polar dans la peau ». C’est Nathan, un photographe belge qui a remporté le premier prix.

« On a besoin de cette culture, on a besoin de la faire vivre et on la fait vivre avec vous, ce sont des moments magiques ».

© Millavois.com

Daniele Thiéry marraine du festival n’a pas caché son émotion de revenir après un rendez-vous manqué en 2020.

« Tout le monde a bien compris qu’ici polar rime avec pinard et que le vin, c’est un peu institutionnel. Je rappelle que picole c’est l’anagramme de police qui est au cœur de beaucoup de nos romans » lance celle qui fut la première femme commissaire divisionnaire de France, devenue aujourd’hui écrivaine. Le ton était donné, le Festival pouvait commencer. Après de trop longs mois d’incertitudes et d’hésitation, la cour du Créa vibrait enfin de littérature, de vin et de culture.

© Millavois.com

« Merci à l’association cap sud-Aveyron qui a su imaginer construire et qui faire vivre ce projet depuis 4 ans maintenant. J’y vois la marque d’une belle vitalité et je salue ce partenariat associatif presque exemplaire au titre de la lecture ». Nicolas Wöhrel adjoint à la culture

« Vous ouvrez presque la saison des festivités, j’en suis ravie, je sais le travail colossal que cela représente de porter cette manifestation qui permet de faire connaitre un patrimoine local et de s’ouvrir au monde, j’adresse un grand merci à tous les organisateurs ». Emmanuelle Gazel, maire de Millau

Retrouvez le programme du Festival Polar vin et compagnie

© Millavois.com

 

Bouton retour en haut de la page