Actualité

Rivière-sur-Tarn. Les trois Ukrainiennes de Boyne sont parties

Les trois dames venues d’Ukraine pour fuir la guerre et qui étaient hébergées à Boyne sont parties : deux d’entre elles, Olga et Natalia, chez elles dans l’Est du Pays ; la troisième Fainaa, compagne du légionnaire Dimitri, habite désormais à Millau.

« C’est avec un peu de tristesse et d’appréhension que nous avons appris leur intention de départ, admet le maire de Rivière-sur-Tarn, Christian Forir. Ces personnes avaient créé des liens amicaux avec les habitants et même organisé un moment convivial à l’été 2022 à Boyne ».

Une belle solidarité s’était manifestée pour meubler leur appartement communal où elles résidaient, des dons ou des prêts d’appareils et de mobiliers avaient permis cette généreuse opération avec le concours de la mairie et des services.

Souhaitons leur bonne chance et encore merci à tous ceux qui ont agi pour cette noble cause.

Publicité
Bouton retour en haut de la page