Rugby. Millau tombe dans un guet-apens

Championnat Fédérale 2 poule 4
A La Valette, R.C. La Valette bat S.O.Millau 27 à 24 (mi-temps : 13 à 10)
Evolution du score : 0-3,7-3,7-10,10-10,13-10,20-10,20-17,20-24, 27-24
Pour La Valette : 3 essais (27e, 57e, 82e), 3 transformations (27e, 57e, 82e), 2 pénalités (39e, 40e)
Carton : (rouge 51e)
Pour Millau : 3 essais Romero (30e), Abdelkader (70e), Metral (73e), 3 transformations Escalais (30e, 70e, 73e), 1 pénalité Escalais (18e)
Carton : Damigrinti (rouge 51e)
Millau : Escalais, Perret, Casellas, Calvi, Castellarin, (o) Perraux, (m) Guionnet, De March, Coste, Metral, Mezair, Diaconu, Damigrinti, Susigan, Romero. Sont entrés en jeu : Auzuech, Tali, Monseau, Vialaret, Nuku, Aigouy, Thiers

On pensait que les années avaient passé et que les rancunes varoises étaient à mettre au rayon souvenir. Et bien pas du tout ! Il aura fallu l’intervention des forces de l’ordre pour que cette rencontre aille à son terme et finisse sans blessés graves.

En effet, rien n’a changé dans ce club et surtout pas l’extrême agressivité dont font preuve les joueurs bien motivés par leur président avant le match mais aussi et surtout les spectateurs qui ont agressé deux dirigeants millavois, Patrice Arguel, responsable terrain, et Jérôme Casellas, manager.

Le président de Tricastin avait prévenu et dit que leur bus avait été caillassé à leur arrivée au stade et qu’ils avaient préféré lâcher le match plutôt que de risquer une fin de match très aléatoire. On ne sait si le délégué au match va faire un rapport ou s’il n’a rien vu, mais il parait inadmissible que cet état de fait continue année après année. On a beau dire que La Valette possède une des plus importantes écoles de rugby du Var, ces gens ne méritent aucune sorte d’indulgence et surtout pas de continuer à éduquer des enfants.

Pour en revenir au match, il s’est passé au mieux, vu l’ambiance et l’extrême tension qu’il y avait autour, et ce grâce à trois arbitres neutres demandés par le club de Millau. En effet, hormis la grosse bagarre générale d’entrée de match pour bien faire comprendre aux somistes où ils avaient mis les pieds et quelques échauffourées en cours de match, la rencontre est allée à son terme.

Les Millavois en tête à 10 minutes de la fin

Ce sont les Millavois qui allaient ouvrir la marque grâce à une pénalité réussie par Escalais. La réplique des locaux intervenait quelques minutes plus tard par un essai transformé. Mais à la demi-heure de jeu, ce sont les Millavois qui allaient reprendre l’avantage par un essai du pilier Roméro, transformé par Escalais. A l’approche de la mi-temps, les Varois réussissaient coup sur coup deux pénalités et viraient donc en tête aux citrons sur le score 13 à 10.

Dès le coup d’envoi du deuxième acte, la tension revenait sur le terrain et au terme d’une nouvelle bagarre, l’arbitre expulsait un joueur de chaque camp. A l’heure de jeu, les Varois faisaient le break grâce à un essai transformé portant le score à 20-10. On pensait alors que les carottes étaient cuites, mais les Millavois ont montré tout au long de la saison qu’ils avaient des ressources et ils allaient recoller 20-17 à dix minutes de la fin grâce à un essai du deuxième ligne Abdelkader, transformé par Escalais.

Et trois minutes plus tard, ils allaient même repasser devant grâce à un troisième essai marqué par le troisième ligne Metral et transformé par Escalais.

Une escorte de CRS pour quitter le stade

On pensait alors que, nantis de quatre points d’avance, les Millavois allaient pouvoir l’emporter. Malheureusement, dans les arrêts de jeu, les Varois allaient revenir dans le camp local et suite à une mêlée à cinq mètres les avants locaux franchissaient la ligne d’en-but pour un essai transformé qui consacrait la défaite des Millavois qui toutefois ramènent le point de bonus défensif. Un exploit dans une rencontre tendue à l’extrême et où les supporters et les joueurs millavois n’ont pu quitter le stade qu’escortés par un escadron de CRS.

Espérons que cette affaire ne restera pas sans lendemain et que la fédé fera ce qu’il faut pour que cela ne se reproduise plus.

En ouverture La Valette (B) bat Millau (B) 19 à 16

SO Millavois sur Score’n’co