Millau. La saison du SOM Rugby est terminée

(Photo : © Frédéric Desfours)

Finale du championnat de France cadettes à XV
Sarcelles bat Millau 21 à 19 (mi-temps : 14 à 14)

Pour Sarcelles 3 essais (10e, 26e, 67e), 3 transformations (10e, 26e, 67e)

Pour Millau 3 essais Maelys Dejean (20e), Chayana Kunzel (30e), Linsay Despalanques (53e), 2 transformations Margot Savy (20e, 30e)

Il n’aura pas manqué grand-chose pour que le S.O.Millau Rugby Aveyron termine la saison sur un nouveau titre de championnes. En effet, les cadettes s’inclinent de justesse en finale du championnat de France face à Sarcelles après avoir fait au moins jeu égal avec leurs adversaires du jour. Il leur aura juste manqué la transformation d’un essai pour jouer les prolongations.

Cette rencontre a donné lieu à une belle empoignade, chaque équipe rendant coup pour coup. Ce sont les Sarcelloises qui allaient ouvrir la marque par un essai  dès la 10e minute, un essai transformé leur permettant de mener 7-0.

Mais les Millavoises répondaient du tac au tac grâce à un essai lui aussi transformé. Dans la foulée, les joueuses de Sarcelles repassaient devant grâce à un nouvel essai encore une fois transformé. Toutefois les jeunes somistes ne s’en laissaient pas compter et à l’approche de la mi-temps marquaient un nouvel essai transformé qui leur permettait d’égaliser avant la mi-temps survenant donc sur le score de 14 – 14 et un deuxième acte qui s’annonçait des plus indécis.

Lors du deuxième acte, le match voyait les deux équipes défendre bec et ongles jusqu’à la 53e minute qui voyait les Millavoises prendre l’avantage au score pour la première fois de la partie grâce à un essai qui n’allait pas être transformé.

On pensait alors que le SOM allait s’envoler vers le titre, mais le XV de Sarcelles ne s’en laissait pas compter et allait arriver à ses fins à quelques minutes du terme grâce à un essai dont la transformation allait être réussie et s’avérer décisive pour l’obtention du titre puisque plus rien n’allait être marqué dans cette finale.

Malgré la grosse déception qui accompagne toujours une défaite en finale, les jeunes Millavoises n’ont pas de regrets à avoir après avoir tout donné… et même plus.