✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Actualité

Football. Le FC Sources de l’Aveyron ramène un bon point de chez le leader Rodez III

Après la déconvenue subie à Cazes le week-end passé, le FCSA devait se remettre en ordre de bataille pour espérer ramener un bon résultat de son court déplacement chez le leader Rodez Aveyron Football III, samedi 4 février.

Les premières minutes de ce match étaient équilibrées et chacune des deux équipes tentait de mettre en place son jeu, dans des systèmes semblables. Les visiteurs se montraient les plus efficaces suite à une récupération de balle. Une attaque rapide était alors enclenchée et Damien Bastide (précieux ce samedi soir) lançait Evan Delagnes en profondeur, lequel ajustait le portier local. 0-1 (10e).

Si le FCSA semblait en place, il cédait malgré tout face à la vivacité des jeunes Ruthénois. À la 22e minute, suite à un ballon en profondeur, Timothée Pujol faisait l’effort pour ralentir la progression de l’attaquant adverse qui filait au but. Il accrochait trop l’attaquant et l’arbitre le sanctionnait d’un carton rouge, étant en position de dernier défenseur. Le coup franc ne donnait rien, mais les affaires n’allaient pas s’arranger. A la demi-heure, un centre tendu côté droit était détourné au fond des filets par le malheureux Julien Recouly. 1-1.

Les « sourciers » serraient les rangs pour rentrer aux vestiaires sur ce score nul. Le deuxième acte ressemblait, quant à lui, à une « attaque défense ». Les Sévéragais, très solidaires en infériorité numérique, se montraient intraitables dans leur surface de réparation. Toutes les actions ruthénoises étaient anéanties par des joueurs valeureux et un Adrien Malaval des grands soirs qui repoussait les tentatives lointaines du RAF. Malgré une barre et un poteau, les joueurs de la capitale aveyronnaise ne trouvaient aucun moyen de faire sauter le verrou mis en place par David Merdy.

Publicité

Le FCSA restait dangereux en contre, mais les attaquants, mis à contribution défensive et trop isolés devant, n’avaient plus la lucidité pour conclure les rares incursions dans le camp adverse. Un bon match nul à l’extérieur, où le groupe aura montré de belles valeurs de solidarité pour faire face dans la difficulté. Il faudra s’appuyer sur ces dernières pour la suite…

Samedi 11 février à 18h, le FCSA reçoit Albi/Marssac.

Article original publié sur 12actu.com

Via
Nicolas Prejet
Source
FCSA
Bouton retour en haut de la page