OpinionPolitique

Opinion. « Lettre à la famille du centre et de la droite »

Au premier tour des élections cantonales, nous avons eu le choix sur le canton de Millau-2 entre deux listes qui représentaient notre famille politique. L’une sans doute plus à droite que l’autre. Mais enfin à lire les programmes, d’accord sur l’essentiel. Autant sur l’avenir de notre canton que sur celui de l’Aveyron. En tout cas, les projets se démarquent nettement de celui proposé par la troisième liste concurrente, celle du Printemps aveyronnais.

Le 20 juin, nous avons voté en toute indépendance et le verdict des urnes est tombé. Une liste est arrivée en tête. Elle se retrouve face à la liste proposée par le printemps aveyronnais .

Mme Ayot et M. Loubat ont indiqué qu’ils laissaient libres de leur choix les électeurs qui leur avaient apporté leurs suffrages. Sur le principe évidemment, chacun d’entre nous est libre de son choix. Mais je regrette cette formulation. Je pensais qu’ils appelleraient à voter pour la liste de Karine Orcel et Jean-François Galliard. Nous faisons partie de la même famille politique. Cela m’aurait semblé normal. Mais bon. Ils en ont décidé autrement pour des motifs qui semblent alors tenir davantage aux personnes qu’aux idées. Pourtant personne n’a démérité.

Alors, modeste citoyen nantais, j’en appelle à tous les citoyens qui comme moi ont envie que notre famille l’emporte au 2e tour face à une équipe qui n’a pas la même vision de la société.

Votons tous pour la seule liste présente au 2e tour qui défende nos couleurs. Eloignons-nous, pour le bien de notre canton des tensions qui subsistent à l’issue de ce premier tour. Regardons vers l’avenir. Pour le bien de notre canton de Millau-2.

Dr Maxime Maury,
professeur affilié à Toulouse Business School,
ancien directeur régional de la Banque de France

La rubrique « Opinion » est l’espace de libre expression du site Millavois.com. Ses contenus n’engagent pas la rédaction.

Bouton retour en haut de la page
X