Rugby. Millau valorise la victoire obtenue le week-end dernier

Championnat Fédérale 2 poule 5
Au Parc des Sports, S.O.Millau bat F.C.Villefranche de Lauragais 38 à 34 (mi-temps : 17 à 20)
700 spectateurs – Arbitre : M. Fontes (Occitanie)

Pour Millau : 5E Perret (4e), Wadelle (8e), Pupunat (41e), de pénalité (53e), Nuku (64e), 5T de pénalité (53e), Perraux (4e, 8e, 41e, 64e), 1P Perraux (22e)
Cartons : blanc Casellas (38e), jaune Metral (25e)
Millau : Pupunat, Wadelle, Casellas, Lopez, Perret, (o) Perraux, (m) Calme, De March, Metral, Coste, Mezair, Abdelkader, Bosc, Susigan, Romero. Sont entrés en jeu : Auzuech, Ochoa, Bassaletti, Nuku, Vergne, Kadous.

#Millau Victoire avec le cœur pour le Stade Olympique Millavois Rugby – Officiel qui recevait FCV officiel 💪🏉

Posted by Millavois.com on Sunday, 20 September 2020

Pour Villefranche-de-Lauragais : 3E de pénalité (18e), Puertas (35e), Jouary (61e), 2T de pénalité (18e), Chalies (35e), 5P Chalies (25e, 39e, 51e, 58e, 78e)
Villefranche-de-Lauragais : Chalies, Puertas, Roques, Fontagne, Jouary, (o) Groy, (m) Allabert, Mignonat, Dedieu, Lafon, Mignonat, Galy, Grafeuille, Blanc, Baeza. Sont entrés en jeu : Morel, Baeza, Bertrand, Salmon, Baraness, Favre, Cassas.

Les Millavois qui s’attendaient à une grosse entame des visiteurs, ne les ont pas laissé respirer et ont marqué d’entrée deux essais sur leurs deux premières attaques. Le premier essai par l’ailier Perret bien mis sur orbite par le trois quarts centre Casellas et le deuxième par l’ailier Wadelle qui débordait la défense visiteuse. Avec les deux transformations, le SOM menait alors par 14 à 0.

Mais les Villefranchois ne s’en laissaient pas compter et investissaient le camp local, et après une action confuse obtenaient un essai de pénalité. Dans la foulée, le buteur Perraux marquait une pénalité, aussitôt imité par le buteur adverse Chalies.

A partir de cet instant, le jeu se stabilisait, chaque équipe ayant l’initiative, mais ne concrétisant pas au score. Cependant à l’approche de la mi-temps, les visiteurs en supériorité numérique envoyaient la balle à l’aile et marquaient un deuxième essai qui, transformé, leur permettait de revenir à égalité 17-17, puis de passer devant grâce à une pénalité de Chalies. C’est sur ce score que l’arbitre sifflait la mi-temps avec une grosse entame des Somistes, mais une grosse réaction des visiteurs menant logiquement aux citrons.

D’entrée de seconde mi-temps, ce sont les Millavois qui sont les premiers en action et vont marquer un essai par l’arrière Pupunat, transformé par Perraux. Villefranche par son buteur va revenir à la faveur de deux pénalités, mais les Millavois réagissent et vont marquer eux aussi un essai de pénalité pour une grosse obstruction.

Mais les visiteurs ne lâchent rien et vont marquer un essai à l’heure de jeu par l’ailier Jouary et une nouvelle égalité au score 31 – 31. Mais dans ce match complètement débridé, les Somistes reviennent dans le camp visiteur et marquent leur cinquième essai par le troisième ligne Nuku et transformé par le buteur Perraux. Le dernier mot reviendra au buteur adverse Chalies qui réussissait sa cinquième pénalité. Mais insuffisant pour remporter le gain du match et c’est donc sur le score de 38 à 34 que le SOM remportait une victoire logique, mais longue à se dessiner au terme d’une rencontre complètement décousue.

En ouverture Millau (B) bat Villefranche (B) 21 – 15 (mi-temps : 21-8). A 12 contre 14, les Millavois ont fait une partie héroïque pour se défaire d’une équipe de Villefranche pourtant auteur d’un match d’ouverture à 80 points contre Prades.

SO Millavois sur Score’n’co