✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Football

Millau. Football : Trois points très précieux pour les U18

L’équipe d’Arnaud Cazes n’avait plus joué en championnat depuis le 25 janvier à Bagnols – Pont-Saint-Esprit.

Ils étaient revenus de ce long déplacement avec une courte défaite par 3 à 2 qui à priori laisse des regrets… Pour ce match retour contre Nîmes Lasallien, les joueurs se remémorant leur revers en octobre dernier (4 à 1), étaient dans un esprit de revanche…

Les Millavois entrent tout de suite dans ce match tambour battant et prennent l’initiative du jeu. C’est donc logiquement qu’ils ouvrent le score à la faveur d’un coup franc plein axe positionné à 20 mètres.

Kylian Bouisseren, d’une frappe lourde, trompe le gardien côté droit (1-0, 5e).
Les locaux, maîtres du jeu, vont creuser l’écart à la suite d’un magnifique centre de Tony Navarro qui trouve Kylian Bouisseren lancé face au but. Ce dernier réalise un formidable coup de tête du point de pénalty sous la transversale que le portier visiteur ne peut capter (2-0, 15e).

Publicité

Les visiteurs, piqués au vif, ne lâchent rien et reprennent le contrôle du milieu de terrain. Cette révolte va être récompensée à la suite d’un corner. Le joueur gardois placé à cinq mètres de la ligne de but et libre de tout marquage, va réduire l’écart d’une splendide tête qui trouve les filets millavois (2-1, 18e).

Les joueurs d’Arnaud Cazes et Roland Blanc se rebiffent à leur tour et repartent à l’attaque en pressant les visiteurs dans leur camp. Bien lancé en profondeur encore une fois plein axe, Kylian Bouisseren se fait faucher dans la surface fatidique au point de pénalty. L’arbitre n’a pas d’autre alternative et siffle la sanction suprême. Kylian prend ses responsabilités et marque son troisième but consécutif prenant le portier nîmois à contre–pied. (3-1, 25e).

La fin de cette première période est un peu plus équilibrée pour les deux équipes. La pause intervient sur ce score de 3 à 1 mérité pour Millau, tant ils ont eu la plupart du temps la maîtrise du ballon.

La seconde mi-temps débute harmonieusement avec un partage de la balle pour les deux formations.

A la 50e minute, Hicham Zouhir déborde côté gauche et frappe sur le poteau. Les Nîmois ne sont pas en reste et manquent de peu le cadre (60e). Il faut bien reconnaître que les visiteurs sont un peu plus dominateurs et très dangereux, notamment sur des corners et des coups francs bien placés.

Millau opère le plus souvent en contre. Sur deux d’entre eux, on se demande encore comment les joueurs millavois ont pu manquer l’immanquable, seuls face au but en envoyant la balle hors du cadre ! (67e et 70e).

Le match n’est pas fini et les pensionnaires de la Maison Carrée ne faiblissent pas. Ils ont plusieurs opportunités de revenir dans cette rencontre. Hélas pour eux, leurs tirs sont trop approximatifs et ne trouvent pas le cadre.

Il faut souligner que le gardien de la cité du gant, Etienne Anglar, est là aussi pour faire le boulot et il le fait bien. Les Gardois vont s’épuiser dans leur entreprise, car les Millavois défendent bec et ongles leur avantage acquis lors du premier acte.

Le match se termine sur ce résultat positif pour Millau, très précieux s’il en est…

Les énormes occasions millavoises de cette mi–temps ne cachent pas la domination des visiteurs lors de cette seconde période. Ne gâchons pas notre plaisir et applaudissons quand même cette très belle victoire de Millau qui a forgé son succès surtout en première mi–temps.

Bravo à l’arbitrage bénévole de Nîmes qui a été des plus corrects, vu que l’arbitre officiel ne s’est pas présenté…

Un accessit d’honneur pour Kylian Bouisseren qui a réalisé le coup du chapeau lors de ce match. Ce n’est pas tous les jours que l’on marque trois buts à la suite ! Bravo à lui…

Samedi 7 mars après-midi ou dimanche 8 mars à 10h30, Alès OL 2 – SO Millau.

SO Millavois sur Score’n’co

Bouton retour en haut de la page