Pour ce 1/8e de finale de Coupe de l’Aveyron, les deux affiches opposant les deux clubs de D1, se sont terminées après prolongations. Concernant le SO Millau, qui jouait contre Villefranche-de-Rouergue, les joueurs de Jean-Charles Gonzales n’auraient pas dû concéder ce temps supplémentaire…

En effet, durant la première période, ils ont eu maintes opportunités de faire la différence. Pour preuves, dès la 5e minute, une tête à bout portant est repoussée par le portier visiteur. Ensuite des solutions aux 7e et 9e minutes sans concrétisation.

Millau, sur coup franc, croit ouvrir la marque, mais le but est refusé pour hors-jeu (10e).
Villefranche, pendant ce premier quart d’heure, est dangereux suite à deux mauvaises relances de la défense millavoise, mais ces occasions sont mal négociées.

Sur cette demi–heure initiale, Millau contrôle le match et les visiteurs ne procèdent que sur des contres.

Sur l’un d’entre eux, juste avant les citrons, un joueur villefranchois se présente seul face au gardien. Celui–ci fait une faute en sortant au-devant de lui. L’homme en noir siffle pénalty ! Hélas pour les visiteurs, le joueur en question est signalé en position de hors-jeu…

La sanction aux dépens de Millau est corrigée par l’arbitre et un coup franc est donné en faveur des locaux…

Un premier acte avec une supériorité des Millavois au vu de leurs nombreuses occasions de but, qui n’ont pas été traduites au tableau d’affichage par manque d’adresse et de dernier geste approprié devant la cage.

La seconde mi–temps débute avec des visiteurs un peu plus hauts sur le terrain, obligeant les Millavois à une défense prudente pendant une dizaine de minutes… Les gantiers se rebiffent et reprennent le match en main au fil des minutes. A la 55e, bien lancé en profondeur, un Millavois perd son duel avec le gardien lequel détourne la balle en corner. Un peu plus tard, beau mouvement de l’attaque locale, mais le tir au point de pénalty est magnifiquement arrêté par le portier de la sous–préfecture du nord Aveyron.

Survient la meilleure chance pour Millau, avec ce tir sur la transversale qui aurait pu donner un avantage crucial alors qu’il ne restait que cinq minutes de jeu.
Avant la fin de rencontre, deux autres initiatives seront données aux équipes en présence de prendre l’avantage, mais qui ne donneront rien.

La prolongation est donc le lot de tous les matches de Coupe qui ne peuvent se départager dans le temps officiel…

Ouverture du prolongement de ce match avec Millau toujours à l’attaque. A la 95e, les Millavois héritent d’un pénalty indiscutable pour une faute du gardien sur l’avant-centre. Lamine Diedhiou se charge de la sanction et, d’une frappe bien placée, prend le portier à contre-pied (1-0).

Villefranche, nullement décontenancé, récolte un coup franc plein axe aux seize mètres. Le tir du Villefranchois est trop enlevé et se perd dans les nuages… Millau enfonce le clou sur un contre très bien mené côté gauche. Lamine Diedhiou, déborde son vis-à-vis et adresse un centre parfait à ras de terre pour Romain Ayrinhac au second poteau qui marque sans coup férir (100e). A la pause de cette prolongation, le SO Millau mène par 2 à 0.

La dernière partie de ce match est bien gérée par les Millavois. Mais un score de 2 à 0 est très bancal , car il suffit que l’adversaire réduise l’écart et l’équipe menant au score peut perdre la tête… Ce ne fut pas le cas, car encore une fois, sur une contre-attaque, Warren Torres voyant le gardien visiteur avancé va clôturer le score d’un magnifique lob de trente mètres (118e). Rien ne peut plus arriver aux gantiers qui vont s’imposer de fort belle manière sur ce score de 3 à 0.

Qualification difficile, mais méritée des Millavois qui accèdent aux quarts de finale de cette Coupe de l’Aveyron Crédit Agricole. Bravo à tous les joueurs pour leur investissement et surtout aux remplaçants qui ont fait la différence en apportant de la fraîcheur lors de leur entrée dans cette rencontre.

Merci à la centaine de spectateurs qui est venue encourager l’équipe malgré le temps assez froid…

Prochain match le samedi 22 février à 20h, en match en retard du championnat D1 : Millau – Villeneuvois / Diège.