ActualitéEmploi & Formation
A la Une

Une entreprise de recyclage de matelas s’installe à La Cavalerie, 40 emplois à la clé

La Région Occitanie installe une entreprise néerlandaise en Sud-Aveyron, sur le Larzac, et crée 11 emplois dès l’ouverture en septembre 2024, 40 à terme.

C’est une histoire comme il en existe peu en Sud Aveyron, d’alignement des planètes dans le cadre de l’implantation exogène d’une entreprise.

Un groupe néerlandais (RetourMat) qui a le vent en poupe, et cherche à se développer en installant une unité de production en France, sa première. Une présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, qui fixe des objectifs de développement économique et de développement durable. Une équipe de développement économique, Adocc, qui démarche et accompagne efficacement. Une conseillère régionale et maire de Millau, Emmanuelle Gazel, qui pilote et convainc. Un bâtiment industriel de presque 12.000 m2 vide, libre et accessible en bordure de l’A75.

Sur le papier, ça parait simple, mais l’histoire dure depuis deux ans. Deux ans de travail collectif pour arriver à la réception des clés du bâtiment ce lundi 26 février.

Publicité
6.000 m2 seront occupés à l’ouverture, 10.000 m2 sous 3 ans (DR)

Le recyclage de matelas : un exemple d’économie circulaire

Ce concept économique en vogue depuis une quinzaine d’années veut que chaque activité soit en mesure de créer ou valoriser à partir de ce qu’elle rejette ou récupère, le tout en limitant au maximum son impact carbone.

L’entreprise RetourMat est un parfait exemple d’économie circulaire : ils récupèrent des matelas usagés jetés via des filières de recyclage de déchets ; ils les regroupent sur un site de traitement, comme à La Cavalerie ; ils en retirent le textile, le retraite et le recyclent ; ensuite ils retirent les éventuels morceaux de métal (ressorts) ; puis la mousse du matelas est retirée, hachée, chauffée, désinfectée et recompactée.

DR

Trois débouchés sont travaillés par RetourMat. Ils seront développés à La Cavalerie, progressivement, dans le futur. Le premier est la fabrication de plaques isolantes. Le deuxième est la production de supports de sols souples pour les aires de jeux pour enfants. Le troisième est la réalisation de nouvelles mousses pour de nouveaux matelas. Une forme de suite logique pour boucler la boucle de la fameuse économie circulaire.

Les investisseurs pas encore installés, c’est déjà la tournée des entreprises locales pour aménager le site et nouer les partenariats de développement futur. Car l’économie circulaire vise aussi l’économie de CO2, donc les circuits courts. C’est même une des raisons qui a justifié l’installation en Sud Aveyron : être au cœur de la zone de collecte des matelas à recycler, au cœur d’un triangle entre Toulouse, Nîmes et Montpellier, pour limiter les transports de déchets.

L’emploi, la clé de voûte de l’implantation en Sud Aveyron

Devant la presse et Emmanuelle Gazel, invitée avec l’équipe de l’Agence de développement économique de la Région Occitanie (Adocc), les dirigeants néerlandais Iwan van Es (Manager France) et Chico van Hemert (PDG) ne sont pas peu fiers de leur coup. Ils viennent tout juste de récupérer les clés de leur futur plus grand site du groupe.

Dans un français parfait, ils expriment leur projet, mais aussi le soutien qu’ils ont reçu et les raisons de leur choix de s’implanter à La Cavalerie, en Sud Aveyron après des implantations réussies en Belgique et en Angleterre. Parmi les raisons, au-delà de l’opportunité du site industriel de 10.000 m2 vacant en bord d’autoroute, l’emploi est un sujet qui a fait la différence.

DR

Le groupe RetourMat a une politique sociale très développée avec un engagement RSE fort, des moyens en recherche et développement mis sur la sécurité au travail et le confort des salariés et des valeurs en matière de parité annoncées clairement. La capacité locale à fournir une main-d’œuvre fiable et la disponibilité ont fait la différence par rapport à de nombreux sites visités, sur la côte notamment.

Les dirigeants travaillent d’ores et déjà à la politique de recrutement avec les équipes de France Travail et les services de la Région.

Ils seront présents au salon TAF de Millau le 27 mars pour recruter, déjà. Objectif : 11 salariés formés à l’ouverture de la ligne de production en septembre 2024.

Dans son intervention, Emmanuelle Gazel, conseillère régionale d’Occitanie, qui a piloté l’opération et accueilli officiellement les dirigeants de RetourMat à La Cavalerie, l’a souligné avec fierté et le sentiment du devoir accompli : « Ici, toutes les conditions ont été réunies pour la réussite du projet. »

L’installation de RetourMat en chiffres

  • Ouverture en septembre 2024
  • 9e site industriel du groupe
  • 2 M€ d’investissements 2024, 10 M€ sous 3 ans
  • 11 salariés à l’ouverture, 40 salariés sous 3 ans
  • 200 salariés actuellement dans le groupe
  • 6.000 m2 à l’ouverture, 10.000 sous 3 ans
  • 20.000 matelas recyclés la première année, capacité visée à 700.000 matelas / an
  • Le groupe recycle 1,5 million de matelas/an actuellement.
  • 75 kg de CO2 économisés par matelas recyclé

Bouton retour en haut de la page