✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
OpinionPolitique

Millau. Opinion : « Chère Nathalie (Fort), ne tombe pas dans le piège tendu »

Chère Nathalie,

Depuis plusieurs années, nous nous sommes impliqués en politique aux côtés de Christophe Saint-Pierre, partageant des valeurs humanistes et une vision démocratique. Malgré les défis, nous avons formé une équipe unie, engagée pour les Millavoises et les Millavois, œuvrant pour le développement durable, le lien social et culturel.

Aux côtés de notre colistière adjointe à la culture et de nombreux partenaires, nous nous sommes engagés dans le projet Silex au Créa.

Ce projet est aujourd’hui emblématique, symbolisant l’esprit collaboratif et démocratique. Cependant, il est au cœur de graves divergences au sein de la majorité municipale. Le Silex reste l’otage d’une décision unilatérale sans justification cohérente, ayant entrainé une fois de plus des désaccords au sein de la municipalité (Silex, piétonnisation…). Face au délabrement de la majorité, les sept élus de l’opposition démissionnent collectivement, estimant opportun d’ouvrir la porte à de nouvelles élections municipales.

Publicité

Cette crise résulte d’une accumulation de faits et d’une méthode autocratique que Madame la Maire ne souhaite pas assumer. Ton refus de démissionner rend la situation complexe, compromettant un retour aux urnes attendu par la population. Nathalie, ton accord avec Madame la Maire t’oblige à siéger au conseil municipal en échange de sa promesse de faire enfin sortir de terre le projet du Silex dans son état originel. Ta décision individuelle devra être pleinement assumée avec toutes les conséquences que cet accord va impliquer.

LIRE AUSSI >> Millau. Nathalie Fort : « Pourquoi je ne souhaite pas démissionner »

Au regard de tes valeurs et de ta personnalité, combien de temps pourras-tu nourrir une relation constructive avec Emmanuelle Gazel ?

Tu es 24e sur une liste de 35, et en ralliant la majorité municipale tu te mets dans une position incompréhensible. Tu exposes publiquement ta négociation avec Emmanuelle Gazel puisque tu dis avoir obtenu en échange de ton ralliement la réalisation du projet Silex. Cependant, Madame la Maire prête à tout pour protéger son mandat te ment par omission. Elle omet de te dire que le Fablab refuse de déménager à la Maison des Entreprises, ce qui soulève des questions sur sa volonté réelle de relancer le Silex dans sa version originelle.

Chère Nathalie, ne tombe pas dans le piège tendu, repère la tentative de manipulation. En démissionnant, tu restes fidèle à nos principes et aux électeurs qui nous ont fait confiance. En assumant pleinement ta décision tu permettras à ton équipe de réaliser le projet Silex si elle obtient mandat démocratique dans les mois à venir.

Christelle Sudres Baltrons,
Membre de l’association Millau en Action

La rubrique « Opinion » est l’espace de libre expression du site Millavois.com. Ses contenus n’engagent pas la rédaction.

Bouton retour en haut de la page