✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Football

Le Rodez Aveyron Football reste en Ligue 2 !

La décision de la commission de discipline de la LFP était attendue par tout le monde du football hexagonal.

Lors de la rencontre opposant les Girondins de Bordeaux au Rodez Aveyron Football, un supporter bordelais était descendu des tribunes et avait agressé le Ruthénois Lucas Buades alors que celui-ci son but qui marquait l’ouverture du score pour les joueurs aveyronnais. La rencontre avait été arrêtée par l’arbitre, M. Rainville, et l’avenir des deux clubs était suspendu à cette fameuse décision de la LFP qui a fait couler tant d’encre.

C’est cet après-midi que le verdict est tombé, et il arrange les affaires du Rodez Aveyron Football, puisque la commission a décidé de donner match perdu pour Bordeaux.

Une défaite lourde de conséquences, puisque les Girondins évolueront en Ligue 2 la saison prochaine, alors qu’ils seraient montés en Ligue 1 en cas de victoire. En outre, Bordeaux entamera sa saison 2023/2024 avec 1 point de pénalité et la tribune sud du Matmut Atlantique sera fermée pour deux matches fermes et deux autres avec sursis.

Publicité

Grâce à ces trois points, les joueurs du Rodez Aveyron Football resteront en Ligue 2, eux qui auraient du descendre en National en cas de défaite. On imagine déjà la tension qu’il y aura lors de la double confrontation entre Rodez et Bordeaux la saison prochaine…

Le club aveyronnais « prend acte » de la décision de la LFP.

Le club d’Annecy, qui aurait été maintenu en Ligue 2 en cas de victoire de Bordeaux, est quant à lui relégué en National.


Le communiqué du Rodez Aveyron Football

Suite à la commission de discipline de la LFP ce jour, le Rodez Aveyron Football prend acte de la décision de « la perte par pénalité de la rencontre FC Girondins de Bordeaux / Rodez Aveyron Football comptant pour la 38ème journée de Ligue 2 BKT pour le club de Bordeaux », ce qui engendre la victoire de Rodez et le maintien mathématique du club pour la 5ème année consécutive en Ligue 2 BKT.

Par l’instruction et le verdict de la commission de la LFP, toute la lumière a été apportée sur ce dossier, et permettent de confirmer la probité du club et de l’ensemble de ces acteurs.

Cet épisode, où le Rodez Aveyron Football a été acteur bien malgré lui, aura fortement marqué le club, les joueurs de son effectif, et plus particulièrement Lucas Buades, ainsi que l’ensemble des salariés de la structure. Le déferlement de messages haineux, menaces de mort reçus depuis plus d’une semaine envers le club et son joueur, Lucas Buades, ne doivent plus être permis à ce jour. Par ce communiqué, nous avons une pensée particulière à toutes les victimes de harcèlements et plus globalement de violences. Ce n’est plus tolérable.

Le Rodez Aveyron Football, son président, se réservent le droit de donner toutes suites judiciaires aux différentes menaces et diffamations dont ils ont été l’objet.

Par cette dernière, nous renouvelons encore tout notre soutien à notre joueur, Lucas.

L’heure est désormais à l’apaisement, et à la projection sur cette saison 2023/2024.

Article original publié sur Ruthénois.com

Bouton retour en haut de la page