✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Santé

L’hôpital de Millau investit pour un service « imagerie » à la pointe

Le Centre Hospitalier de Millau vient de renouveler son scanner et s’est doté d’un nouvel appareil de dernière génération, un « Siemens Xcite – 128 Coupes », qui permet une prise en charge optimale des patients.

DR

L’appareil possède une largeur de tunnel de 82 cm (78 cm précédemment), ce qui améliore le confort tout en réduisant le sentiment de claustrophobie pour certains patients. Cela permet de réaliser plus facilement des examens sur des patients à forte corpulence et de ne pas décoquer les patients arrivant des Urgences.

Un scanner rapide qui s’adapte en permanence en fonction du type d’examen et de la morphologie des patients, avec pour but de réduire et d’optimiser l’irradiation des Rayons X tout en améliorant la qualité d’image (-40 % de dose par rapport à l’ancien appareil).

« La rapidité des calculs des reconstructions 3D, de la réalisation des examens et la simplification des interfaces permettent de faire gagner du temps aux manipulateurs en radiologie tout en étant au plus proche des patients », se félicite la direction de l’hôpital, tout en soulignant que ce nouvel équipement est « prêt pour la révolution de demain liée à l’utilisation d’intelligences artificielles pour l’aide au diagnostic ».

Publicité

L’appareil est en location/maintenance avec un budget annuel de 220.000 € TTC.

« ConeBeam », radio panoramique dentaire 3D

Financé grâce aux fonds Ségur, l’établissement vient aussi de s’équiper et d’installer un « Conebeam ». L’Hôpital a créé une nouvelle salle d’examen dédiée avec le « Conebeam » et l’ostéodensitomètre (voir ci-dessous). 

Pour le Conebeam, il s’agit d’un appareil de dernière génération un CS9600 de chez Carestream Dental qui permet de réaliser les panoramiques dentaires 2D, mais aussi de réaliser de l’imagerie en coupe 3D. 

DR

Equipé d’un large champ d’acquisition, il s’agit d’un appareil réalisant des examens à destination des professionnels dentaires, des ORL et des « maxillo-facial ».

L’appareil est réglable en hauteur afin de s’adapter à tous les patients (petits, grands, sur fauteuils roulants…). Equipé d’une intelligence artificielle pour l’aide au positionnement, il permet d’améliorer, d’optimiser et de réaliser des images plus précises dès la première acquisition dans le but là aussi de réduire l’irradiation de Rayons X.

Le montant total de l’investissement de l’appareil s’élève à 111.000 € TTC hors travaux.

Ostéodensitomètre

Financé lui aussi grâce aux fonds Ségur, l’établissement vient de s’équiper et d’installer un ostéodensitomètre. L’appareil est un Prodigy Advance corps entier de chez GE Healthcare, il permet grâce à l’utilisation de très faibles doses de Rayons X, de mesurer la densité osseuse.

DR

L’examen non invasif est réalisé allongé sur l’appareil et dure environ quinze minutes. Il permet selon la densité osseuse de voir s’il y a un risque de fragilité osseuse (ostéoporose).

Des facteurs physiologiques et des traitements médicaux peuvent engendrer une baisse de la densité osseuse, chez certains patients il est important de faire un suivi régulier. L’appareil est aussi capable de mesurer la diminution de la masse musculaire et le calcul de l’indice de masse musculaire.

Le montant total de cet investissement est de 64.000 € TTC hors travaux.

L’établissement complète son offre d’examens sur son plateau d’imagerie

Le Centre Hospitalier de Millau est déjà équipé d’une IRM, d’un scanner, de deux tables de radiologie, d’un mammographe et de deux échographes. Avec l’arrivée du Conebeam et de l’Ostodensitomètre, l’établissement vient compléter son offre d’examens sur son plateau d’imagerie pour le bassin de population.

« Pour le scanner, il s’agit d’un renouvellement, qui se fait généralement tous les sept ans, note la direction du centre hospitalier. L’établissement et le constructeur ont accepté de faire un effort financier pour passer sur une gamme encore supérieure de scanner. Il s’agit d’un équipement lourd indispensable à la prise en charge de nos patients, que ce soit pour les examens quotidiens ou les urgences 24h/24h. L’acquisition d’un appareil performant, réduisant la dose, évolutif et fiable était donc une évidence. »

Source
Centre Hospitalier de Millau
Bouton retour en haut de la page