✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Actualité
A la Une

Millau. Des vélos électriques pour faciliter le déplacement des salariés de deux associations

Le centre communal d’action sociale de Millau (CCAS) met à disposition huit vélos pour deux associations millavoises afin de faciliter le déplacement des salariés les plus précaires.

L’action mise en place aujourd’hui avec les deux associations millavoises faisait partie des sujets envisagés dès le début de la mandature d’Emmanuelle Gazel. « Aujourd’hui, elle arrive à terme grâce à une convention passée entre le CCAS et Le Jardin du Chayran et Tremplin pour l’emploi » explique Corinne Compan adjointe aux solidarités et au handicap. « Nous voulions faciliter la mobilité des personnes en difficulté pour leur faciliter la vie sur notre territoire rural où les déplacements ne sont pas toujours faciles quand on n’a pas de véhicule », poursuit l’élue.

Sur les huit vélos électriques achetés par le CCAS, quatre d’entre eux sont prêtés à « Tremplin pour l’emploi », deux autres au « Jardin du Chayran » qui, si les salariés sont demandeurs, seront pourvus de deux bicyclettes supplémentaires.
La directrice de l’association Tremplin pour l’emploi, Anne Sérody explique qu’il y a « une appréhension qui peut paraître un peu aberrante, mais que pour certaines personnes, il existe une incapacité de se projeter à cause d’un déplacement ».
Une réalité corroborée par l’analyse des besoins sociaux réalisée par le CCAS avant de déployer le dispositif qui montre que « certaines personnes ne dépassent pas les frontières de leur quartier » ajoute Corinne Compan.

Le vélo électrique qui s’impose peu à peu comme une option privilégiée de mobilité douce apparaît donc comme une nouvelle solution vers davantage d’autonomie pour les plus précaires. Pour Rolland Valentin président du jardin du Chayran, « cette initiative rapprochera les salariés du jardin du Chayran de leurs rendez-vous en ville en attendant qu’il puissent directement se mettre en selle sur la piste cyclable entre Millau et Aguessac qui traversera les lieux, même s’il a bien conscience que ce n’est pas encore pour demain » !

Publicité
Bouton retour en haut de la page