CyclismeMillau

Millau. Noé Louaizil, un cycliste pas comme les autres

Noé Louaizil, jeune cycliste de 11 ans licencié au CSO Millau qui court sur route dans la catégorie des benjamins, a deux particularités.

Il est le seul jeune cycliste du CSO Millau à courir sur route alors que tous les autres enfants du club pratiquent le VTT, et seconde particularité, il est atteint d’une maladie génétique rare : la mucoviscidose.

En effet, Noé fait figure d’exception chez les jeunes Millavois en ayant, à l’instar de son idole le double champion du monde Julian Alaphilippe, choisi le cyclisme sur route plutôt que le VTT.

La ville de Millau étant devenue une référence dans la formation de cyclistes tous terrains, Noé préfère quant à lui la route.

Il a du coup la chance d’avoir jusqu’à trois entraineurs pour lui tout seul lors des sorties d’entrainement du mercredi, même s’il aimerait partager ceux-ci avec de nouveaux adeptes de son âge.

Mais là où Noé sort du commun, c’est qu’il pratique ce sport difficile et exigeant alors qu’il est atteint de la mucoviscidose qui touche ses poumons et son système digestif.

© CSO Millau

Ce paramètre est pris en compte avec une grande attention par ses entraineurs qui adaptent ses entrainements en fonction de son état de santé et ne manquent jamais de prendre des nouvelles quand parfois la maladie l’empêche de pratiquer son sport favori.

Noé pratique le vélo depuis ses 5 ans et cette année il a réalisé sa première saison en compétition dans la catégorie benjamin (11/12 ans).

Après un podium en début de saison et des places d’honneur, il s’est adjugé ce dimanche 18 septembre à Saint-Cyprien-sur-Dourdou (12) sa première victoire au sprint lors de la dernière course de la saison.

Il prend par la même occasion la deuxième place du Trophée Aveyron Cycle Boutonnet sur Route, qui comptait sept courses dont le difficile Grand Prix de la Ville de Millau qui a eu lieu le 23 avril.

Nul doute que ce courageux cycliste aura de nouveau l’occasion de lever les bras sur la ligne et l’on espère que ses résultats convaincront d’autres jeunes Millavois de le rejoindre.

Source
CSO Millau
Bouton retour en haut de la page