Actualité

Millau. Pas de procès pour les « amendés de mai » !

Mardi 4 mai devait se tenir le procès des 24 personnes verbalisées par caméras de vidéo protection à Millau. Une première en France qui avait fait grand bruit et a mobilisé près de 200 manifestants devant le palais de justice de Rodez à 14h.

Ils étaient venus en nombre devant le palais de justice de Rodez pour affirmer leur position sur l’affaire des « amendés de mai » et afficher leur soutien à ceux qui devaient être jugés.

C’était une éventualité évoquée par l’avocat des amendés Maitre Julien Brel, le procès n’a pas eu lieu. En effet, l’affaire relève du tribunal compétent en la matière sur le territoire de la commune, et c’est celui de Millau qui devra juger les faits.

© Benoit Sanchez Matéo

Pour mémoire, il leur est reproché de s’être rassemblé les 12 et 22 mai 2020 à Millau pour participer à deux manifestations non déclarées, dès la sortie du confinement. Ils manifestaient pour la défense de la liberté ainsi celle que les services publics et de la santé. Une quarantaine de personnes avaient alors écopé d’amendes de 135 € au motif de l’infraction suivant : « rassemblement interdit sur la voie publique dans une circonscription territoriale où l’état d’urgence sanitaire est déclaré ».

Une petite victoire

Pour les amendés, et leurs avocats c’est « une petite victoire », ils sont repartis comme ils étaient venus, un peu plus forts peut-être, « de se sentir soutenus par des associations et des mouvements locaux, mais aussi nationaux ainsi que d’avoir mobilisé autant de monde ».

Nos avocats ont fait un super plaidoyer, ils ont pointé les erreurs et les ratés multipliés dans ce dossier ».

Ils assurent que la mobilisation ne faiblira pas et dénoncent toujours « un procès politique dans le but de nuire au mouvement politique et à la liberté »

« Nous continuerons de défendre nos droits fondamentaux, nos libertés de manifester, de se rassembler et notre liberté de d’opinion quoi qu’il arrive ! »

Le procès devrait avoir lieu à une autre date qui leur sera communiquée ultérieurement.

Bouton retour en haut de la page
X