Education

Millau. Blocus des élèves au lycée Jean Vigo

Ce mardi 4 mai, personne n’a pu pénétrer à l’intérieur du lycée Jean Vigo, des élèves en bloquaient l’accès pour protester contre une reprise « cahoteuse et des inégalités croissantes entre les élèves ».

L’union nationale des lycéens avait appelé à un blocage des lycées pour la rentrée du 3 mai. C’est finalement le 4 mai que le lycée de Millau a suivi le mouvement. Depuis ce matin, aucun élève n’a pu pénétrer dans le lycée et ce malgré le bac blanc de philosophie qui devait se dérouler en matinée pour certains d’entre eux.

« Nous avons repris lundi après un mois de cours en distanciel et direct on nous fait passer des examens de bac blanc ! »

Si localement, l’organisation des épreuves de bac blanc pose problème, la principale revendication du mouvement ce sont « les inégalités qui se creusent d’un établissement à l’autre ».

© Millavois.com

Nous allons passer le même bac alors que nous n’avons pas eu la totalité des cours à cause de l’épidémie et nous n’avons pas eu les mêmes cours : c’est inadmissible ! »

Les lycéens ont la sensation de ne « pas être entendus par le gouvernement ». Certains parents interrogés se disent inquiets et « demandent comment les épreuves du bac pourront être notées et sur quelle base, sachant que des élèves n’ont pas reçu l’enseignement nécessaire ».

Une délégation devrait être reçue en matinée par l’administration du lycée. Le mouvement qui devrait s’étendre sur la journée rejoindra l’appel des professeurs et des parents d’élèves à se rassembler devant l’établissement à 14h.

© Millavois.com

Bouton retour en haut de la page
X