L'école Beauregard de Millau © Google Street View

La Préfecture de l’Aveyron a été informée samedi 12 septembre qu’un cas avéré de Covid-19 a été détecté au sein du secteur « Les Marmottes » du multi-accueil Les Lutins, structure petite enfance de la commune de Rodez et qu’un cas avéré de Covid-19 a été détecté au sein des élèves de la classe de CM2-A de l’école primaire publique Beauregard de la commune de Millau.

Les premières investigations menées montrent qu’il est nécessaire de placer en isolement pendant 7 jours les enfants concernés.

En conséquence, la préfète de l’Aveyron a décidé :

• concernant le multi-accueil Les Lutins après avis de l’agence régionale de santé et du maire de Rodez, de la fermeture du secteur « Les marmottes » du lundi 14 septembre au mercredi 16 septembre inclus.

concernant l’école primaire Beauregard, sur proposition de l’inspectrice d’académie des services de l’éducation nationale et après avis de l’Agence Régionale de la Santé et de la maire de Millau, de la fermeture de la classe de CM2-A jusqu’au vendredi 18 septembre inclus.

Il est rappelé à toutes les familles de respecter les règles d’isolement ainsi que les gestes barrières et de surveiller l’apparition éventuelle de symptômes tels que fièvre, toux et maux de gorge. Le cas échéant, chaque famille est invitée à informer sans tarder l’établissement et à consulter son médecin traitant.

Fermeture de l’abattoir ADR à Sainte-Radegonde

La Préfecture a aussi été informée dimanche 13 septembre que plusieurs cas avérés de Covid-19 ont été détectés au sein du personnel de l’abattoir ADR à Arsac, sur la commune de Sainte-Radegonde.

Considérant la situation épidémiologique et la circulation active du virus, la Préfète de l’Aveyron a décidé, sur proposition de l’Agence Régionale de Santé, en coordination avec l’ensemble des parties prenantes, de la fermeture de l’abattoir jusqu’au mardi 15 septembre inclus afin de permettre un travail de désinfection et d’organisation interne dans la perspective d’une reprise au plus tôt de l’activité économique de cette structure.