Actualité

Millau. Le calendrier des pompiers bientôt chez vous

C’est la tradition, la fin de l’année approche, et bientôt les sapeurs-pompiers du centre de secours de Millau sonneront à votre porte pour vous proposer le calendrier 2020 contre des étrennes.

Ce sont en tout 8 000 exemplaires qui ont été tirés et qui seront distribués sur tout le territoire couvert par le centre de secours de Millau, de Saint-Georges de Luzençon au Rozier, et de Vezins-de-Lévezou à La Roque-Sainte-Marguerite en passant par Millau et Saint-Léons.

C’est l’amicale des sapeurs-pompiers qui s’occupe de sa création et de sa distribution. Chacun est libre de donner ce qu’il veut en contrepartie.

Paul Solier, le président de l’amicale nous explique à quoi servira l’argent récolté.

Nous travaillons sur l’axe social, sur l’intégration et la cohésion de tous les hommes et femmes du centre. Pour cela, nous organisons des rencontres hors des murs de la caserne et nous aidons ponctuellement des gens dans le besoin ».

Les pompiers sont, c’est bien connu, une grande famille et mettent un point d’honneur à s’entraider lorsque l’un d’entre eux est en difficulté.

Aussi, l’amicale offre une aide qui n’est pas forcément financière selon les cas, pour les accidents de la vie (physiques, personnels, professionnels) ou ceux qui arrivent parfois en service commandé. Elle concerne également l’accompagnement d’enfants orphelins jusqu’à leurs 18 ans.

Pour ce qui est de la cohésion des groupes, l’amicale a mis en place un système de compte à points à utiliser sur différents séjours ou sorties proposés tout au long de l’année. Ainsi les pompiers se rencontrent en dehors du travail, pour partager des moments conviviaux qui favorisent l’intégration des nouvelles recrues et participent à la bonne entente des troupes.

Nous sommes soudés, c’est important dans le travail que nous faisons de bien se connaître »

Malgré une crise générale du volontariat, le centre de secours de Millau est doté d’environ 80 volontaires et de 24 professionnels, le chef de centre met en avant la qualité de ses équipes tout en rappelant la difficulté du recrutement.

Être pompier volontaire est un engagement que certains ne veulent plus prendre aujourd’hui, mais les Millavois peuvent être satisfaits de leur centre de secours et des femmes et des hommes qui y travaillent, il y a une bonne dynamique entre volontaires et professionnels ».

La distribution du calendrier débutera la semaine après du 11 novembre et ce sont uniquement des pompiers en tenue professionnelle qui viendront sonner à votre porte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
X