Amour et vengeance derrière le meurtre du curé de Saint-Chély-d’Aubrac

Nous sommes le mercredi 2 février 1876 à Saint-Chély-d’Aubrac. Midi vient de sonner à l’église du village. Soudain, un coup de feu retentit près du presbytère. Aussitôt les paroissiens accourent et ne peuvent que constater le drame horrible qui vient de se produire. Leur curé, l’abbé Puech, vient d’être assassiné.

Lire la suite sur Aveyron Digital News