Millau. Les 12.CoM sur les courses du week-end

Philippe Fabry et Jonathan Bouyer.

Ce week-end avait lieu la deuxième édition de l’Hivernale des Templiers, où quelques 12.CoM se sont rendus sur les diverses courses.

L’Adonis, 24 km pour 1240 D+

Une belle course qui part de Roquefort via Montclarat, pour ensuite grimper sur le Larzac et les rochers de Rocangel, pour se diriger ensuite au pied du fameux rocher pédonculaire symbole de la course, des passages mythiques comme à l’ancienne gare de Labastide, et des paysages grandioses, qui ont attiré de nombreux coureurs. Jonathan Bouyer termine 37e au scratch en 2h28′, suivi par Philippe Fabry en 3h10′ et Marc Boyer en 3h26′.

L’Astragale, 66 km pour 2179 D+

Après un départ de nuit de La Couvertoirade, ce trail traverse l’intégralité du Larzac Sud pour rejoindre Roquefort-sur-Soulzon. Un trail peu technique sur le Larzac qui le devient vraiment avec une succession de montées et descentes sur les flancs de la vallée du Cernon, le Ravin des Avinies, descente de la grotte des Maquisards, remontée au Roc de Fabre. Un très beau parcours, mais éprouvant sous la pluie et dans la boue, que seule Fréderique Lomont parmi les 12.CoM a couru en 11h40′.

Frédérique Lomont.

Le Marathon de l’Orchis, 35 km pour 1790 D+

Un parcours qui débute par la découverte de cette grande pointe du Causse qui avance vers l’Ouest, découpée par le Cernon et le Soulzon. Ce trail hivernal a séduit Arnaud Foulquié qui le termine en 4h20′ à la 114e place au scratch.

La Carline, 12 km pour 420 D+

Une course exigeante, technique, mais rapide, avec des chemins en corniche, des passages par des sites exceptionnels comme le village de Roquequatres, le rocher Totem de la course, qui a attiré Romain Malaterre qui arrive en 1h36′ et se classe 18e V1.

Saintélyon, 81 km pour 2109 D+

A des centaines de km de Roquefort-sur-Soulzon avait lieu la Saintélyon, la doyenne et la plus grande course nature française, grande classique préhivernale. Sa 65e édition s’est déroulée sur un grand parcours inédit de 81 km et 2109 D+ qui a attiré plus de 7000 coureurs en solo, mais un seul 12.CoM, Olivier Mury, qui a donc pris le départ à 23h30 ce 1er décembre sous une pluie permanente sur tout le parcours et qu’il termine en 12h57′.

Olne-Spa-Olne en Belgique

Encore plus loin, en Belgique le 24 novembre, avait lieu le Olne-Spa-Olne dans le domaine de l’ultra trail belge, c’est en quelque sorte l’équivalent de l’étape de l Alpes d’Huez du Tour de France. Un aller-retour par monts et par vaux ardennais qui totalise 70 km pour cette 13e édition pour un dénivelé positif de 2449 m où Jérémy Cros, 12.CoM expatrié, s’est classé en 9h25′ à la 361e place sur 718.

Félicitations à tous et bon repos !