✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
OpinionPolitique

Opinion. « L’immigration a toujours été une richesse pour la France »

Le 21 janvier, répondant à l’appel de 201 personnalités, nous étions nombreuses et nombreux à manifester contre la loi Darmanin, loi Macroniste votée avec l’appui de la majorité des députés de la droite Les Républicains et tous ceux de l’extrême droite Rassemblement National.

Malgré la censure de 35 articles par le Conseil Constitutionnel, cette loi remet en cause des principes fondamentaux de notre République, des libertés et droits sociaux dont tout citoyen doit pouvoir bénéficier sur notre territoire, qu’il soit français d’origine ou étranger, en ciblant l’ensemble des migrants.

Cette loi porte atteinte au droit du sol et restreint le droit d’asile par l’instauration d’un juge unique à la Cour Nationale du droit d’asile. Nous sommes toutes et tous concernés, pas seulement nos frères et sœurs étrangers. Un quart des Français ont un grand-parent étranger : la France est issue de cette diversité. La loi immigration cible des travailleurs surreprésentés et surexploités dans les emplois moins qualifiés, mais essentiels (professions médicales, hospitaliers, caissières, éboueurs, agents de propreté, aides à domicile, routiers…). Sans eux la France ne tournerait pas et serait en panne.

L’économie en général n’a rien à gagner à précariser davantage une population immigrée, car durcir leur accès à la citoyenneté ou aux droits civiques a des conséquences négatives sur leur intégration au travail. D’ailleurs, ils mériteraient de meilleurs salaires. C’est la diversité de nos différences qui crée des richesses.

Publicité

Ainsi, la seule Française deux fois Prix Nobel de Physique, Marie Curie, était une immigrée polonaise. Avec la préparation des Jeux olympiques de Paris, nous pouvons constater qu’un grand nombre de sportifs ou sportives d’origine étrangère dans les diverses disciplines sont en capacité de gagner beaucoup de médailles pour la France. Cette diversité se retrouve aussi dans tous les sports, chez les scientifiques, les intellectuels français et d’autres professions.

Nous devons donc continuer à combattre cette « loi de la honte » et tous les marchands de haine de l’extrême droite et pas seulement en France, car le pacte asile immigration adopté au niveau européen est encore bien pire que la loi Darmanin.

L’immigration n’est pas un problème. La pauvreté et l’isolement le sont. Les immigrés ne doivent pas être les boucs émissaires, dans un moment de crise politique et sociale où les idées d’extrême droite gangrènent l’espace médiatique. Quelle honte pour le président Macron de faire entrer au Panthéon Missak Manouchian, résistant communiste français d’origine arménienne et dans le même temps faire adopter cette loi d’inspiration vichyste, xénophobe, raciste et nocive.

Non à la loi asile immigration : oui à l’égalité d’accès aux droits, à la liberté et à la fraternité.

Georges GAUBERT,
pour le PCF- Sud-Aveyron

La rubrique « Opinion » est l’espace de libre expression du site Millavois.com. Ses contenus n’engagent pas la rédaction.

Bouton retour en haut de la page