✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
OpinionPolitique

Les vœux de Jean-François Rousset, député de l’Aveyron

« L’année 2023 a été marquée par des événements tragiques, d’une guerre à l’autre (Ukraine, Israël/Gaza), des tremblements de terre (Turquie, Maroc, Libye) et des incendies jamais vus (Canada). L’Éducation nationale a été victime du terrorisme (Dominique Bernard) et témoin d’un harcèlement intolérable (trois suicides). À défaut d’énumérer tous les drames, je souhaite avoir une pensée humaniste pour toutes les victimes. Ce sont autant de douleurs que je garderai à l’esprit dans mon action en 2024. Un devoir de mémoire. Une exigence de paix.

Pour 2024, je fais vœu de santé et de solidarité. Je sais combien notre système est sous tension. Et ce malgré le fait qu’entre 2017 et 2024, le budget de l’État consacré à la santé est passé de 490 à 640 milliards d’euros, soit +31 %, 13 points de plus que l’inflation, c’est considérable. C’est pourquoi je continue à travailler sur la réforme du système, pour que la France forme davantage de soignants et que leur travail soit mieux coordonné. Plus de prévention et moins de recours aux urgences, voilà sans doute comment je pourrais résumer mon ambition.

Chers tous, à l’occasion de mes vœux pour 2024 organisés à Millau le vendredi 12 janvier prochain à 19 heures (vous pouvez vous inscrire ici : jeanfrancoisrousset.fr), je mettrai en avant notre jeunesse. À l’occasion de deux tables rondes, je leur donnerai la parole. À eux de nous dire leur regard sur le monde de demain. À nous de les écouter et de les accompagner pour le construire. »

Vous souhaitant le meilleur pour 2024,

Publicité

Jean-François Rousset,
député de la 3e circonscription de l’Aveyron

La rubrique « Opinion » est l’espace de libre expression du site Millavois.com. Ses contenus n’engagent pas la rédaction.

Bouton retour en haut de la page