✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
CommercePubli-info
A la Une

Millau. Une Meilleure Ouvrière de France au pressing du Mandarous

Comme chaque année, Caroline Jardeaux la gérante du pressing du Mandarous suit une formation de deux jours avec Corinne Pecoste, Meilleure Ouvrière de France. Une façon de toujours s’informer et d’apprendre les techniques d’apprêtage, de nettoyage et de détachage qui évoluent régulièrement.

Corinne Pecoste exerce depuis 40 ans et a obtenu le titre de Meilleure Ouvrière de France « experte en entretien des articles textiles » en 2011. Avec toujours autant de passion pour ce métier, elle multiplie les expériences professionnelles : formatrice, accompagnement aux concours, cheffe d’entreprise, enseignante… C’est ainsi qu’il y a plusieurs années elle rencontre Caroline Jardeau quand elle reprend le Pressing du Mandarous. Partie de zéro et sans aucune expérience dans ce nouvel univers, elle profitera de ses précieux conseils pour se lancer dans l’aventure qui dure déjà depuis 15 ans.

« Un pressing ce n’est pas juste mettre des vêtements dans une machine à laver ou les repasser », précisent les deux femmes qui expliquent que le nettoyage et l’apprêtage des vêtements demandent une parfaite connaissance des textiles et de toutes les méthodes de détachage et de nettoyage afin d’être performant et de ne pas abîmer les étoffes. Soie, polyester, laine, coton, broderie, robe de mariée, costume haut de gamme, veste en cuir, tache de vin, chewing-gum collé… chaque pièce et chaque situation demandent une attention particulière. Par exemple, une cravate en soie devra être entièrement démontée, nettoyée puis remontée avant d’être soigneusement repassée, « une méthode qui n’est pas à la portée de n’importe qui si la personne n’est pas correctement formée » assurent-elles.

Pour toujours être au top niveau et prendre grand soin des vêtements qui lui sont confiés, la gérante n’hésite pas à faire appel à la meilleure ouvrière de France une fois par an. Ainsi, pendant 48 h, elle devra réaliser différents exercices concoctés par Corinne qui met la barre toujours très haut pour arriver à un résultat parfait. Au programme repassage, test de combustion pour la classification des textiles, détachage… rien ne lui sera épargné, mais pour la bonne cause !

Publicité

« Seul on prend des habitudes et certaines techniques évoluent, c’est bien de faire une piqûre de rappel de temps en temps », lance la Meilleure Ouvrière de France 2011 en soulignant « l’importance d’une bonne formation pour éviter les accidents de parcours comme la déformation du tissu ou la décoloration qui peuvent arriver quand on ne maîtrise pas son métier ».

Corinne Pecoste et Caroline Jardeau sont animées par la même énergie pour ce métier qu’elles affectionnent particulièrement et partagent les mêmes valeurs que sont l’amour du travail bien fait et la recherche de la perfection. Après ces deux journées intenses, le duo se retrouvera l’année prochaine, « sans toutefois complètement se perdre complètement de vue » plaisantent les deux femmes « fières du travail accompli ensemble ».

Bouton retour en haut de la page