✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Théâtre

« La petite Histoire », poésie et émotion avec la Cie ôRageuse

Samedi 15 avril à la salle des fêtes de Saint-Jean-d’Alcapiès et mardi 18 avril à la salle des fêtes de Saint-Georges-de-Luzençon, la Cie Ôrageuse présente « La Petite Histoire » d’Eugène Durif, mis en scène par Sarah Carlini.

Juliette n’est soumise ni à son père, ni à la société, ni à ce qu’il est convenu de faire lorsque l’on aime. Juliette est forte, engagée, féministe, virulente et révoltée. Roméo, à l’inverse, est sensible et romantique, maladroit et rêveur. Il subit les événements tandis que Juliette provoque le destin.

La nuit, elle graffe sur les murs de la ville, il danse le hip-hop, leurs nuits blanches sont colorées par le street art et rythmées par de la musique électro. Par-delà la tragédie, la mise en scène et le jeu des acteurs provoquent le rire et l’émerveillement. Car c’est bien de la liberté dont il est question dans ce spectacle porté par la poésie et l’émotion.

Publicité
Spectacle présenté dans le cadre des Escapades du Théâtre, en partenariat avec les communes de Saint-Jean-d’Alcapiès et Saint-Georges-de-Luzençon, et le collectif En Jeux. Tout public dès 12 ans • Payant

A la rencontre des collégiens

La compagnie ôRageuse est allée à la rencontre de près de 400 collégiens de Millau et Saint-Affrique dans le cadre du Dispositif Art Vivant au Collège mis en place par le département de l’Aveyron autour du spectacle « La petite histoire » écrit par Eugène Durif et mis en scène par Sarah Carlini.

Faire découvrir le théâtre, les métiers qui le font, une œuvre, un auteur et une équipe, tel est le contenu des ateliers théâtre dispensés par l’équipe de la compagnie larzacienne. Par ce biais, les artistes souhaitent rendre le théâtre accessible, préparer les futurs spectateurs, mais également tenter de leur donner le goût des planches.

© Philémon d’Andurain

Pari réussi si l’on écoute les retours des collégiens qui se passent le mot « tu verras, c’est trop bien l’atelier théâtre ! »

Le jeudi 20 avril et le vendredi 21 avril, les élèves se rendront au Théâtre de la Maison du peuple pour découvrir la célèbre œuvre de W. Shakespeare « Roméo et Juliette » revisitée version street art et féministe par Sarah Carlini et réécrite par Eugène Durif qui à l’époque de la création de la pièce était venu à la rencontre des lycéens qui ont collaboré à la conception des décors (les élèves de CAP menuiserie du Lycée Jean Vigo de Millau ).

Après la pièce, l’équipe de la compagnie ôRageuse retournera visiter les collégiens pour un dernier atelier. Un programme complet, au plus prêt du spectacle vivant pour accompagner les jeunes sur les sentiers du théâtre.

Bouton retour en haut de la page