✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Actualité

Football. Coupe de l’Aveyron : Sévérac II s’impose à Saint-Georges-de-Luzençon

Après avoir passé les 32e de finales de Coupe de l’Aveyron suite au forfait du club de La Bastide-l’Evêque, le FC Sources de l’Aveyron II se déplaçait à Saint-Georges-de-Luzençon, face à un adversaire autrement plus redoutable, puisqu’actuel deuxième de D1, soit une division au-dessus des visiteurs.

Les hommes de Lionel Amouroux avaient pris la mesure de l’évènement et ils savaient que pour exister dans cette rencontre, ils allaient devoir y mettre tous les ingrédients nécessaires. Envie, collectif, don de soi, esprit de groupe, des valeurs indispensables qui ont parfois fait défaut cette saison, mais que l’on a retrouvées ce samedi soir sur la pelouse sud aveyronnaise.

Ainsi, la rencontre débutait de manière plutôt équilibrée et la première banderille était tirée par Amadou Barry qui reprenait de la tête, un bon centre venu de la droite. Le gardien était vigilant. Les locaux se montraient dangereux à leur tour, via la vitesse de leur attaque. Malheureusement pour eux, ils manquaient de précision dans le dernier geste ou tombaient sur Ludovic Causse en dernier rempart.

Les « sourciers » ne s’en laissaient pas escompter et ils avaient eux aussi l’occasion d’ouvrir le score, via Amadou Barry qui butait sur le gardien ou par Sylvain Deltour qui décochait une belle tête, laquelle obligeait le portier à se détendre d’un superbe arrêt réflexe. Le score restait donc nul et vierge à la pause, malgré des occasions des deux côtés. Cependant, l’on ressentait un certain agacement des locaux à ne pas avoir réussi à ouvrir la marque et également envers l’arbitre de la rencontre.

Publicité

Le second acte voyait cet agacement croître de minute en minute et les joueurs de Saint-Georges sortaient petit à petit de leur match. Ils se montraient à nouveau imprécis devant le but à quelques reprises, tandis que les sorties aériennes de Ludovic Causse étaient salvatrices pour sa défense. Tant que leur cage restait inviolée, les visiteurs pouvaient croire en leur chance, d’autant plus qu’ils se montraient particulièrement habiles en contre pour se faufiler dans les espaces laissés libres par la défense adverse, pas si sûre que cela.

A la 62e minute, Mathieu Chayriguès héritait d’un ballon de Fabien Fournier aux 40 mètres et il avait tout le loisir de s’avancer et d’armer sa frappe. Une quiétude qu’il ne faut pas laisser au jeune n°10, puisqu’il expédiait une somptueuse frappe flottante qui ne laissait aucune chance au gardien de Saint-Georgiens. 0-1.

Il ne restait dès lors qu’à faire le dos rond jusqu’au coup de sifflet final. Cela était le cas et les locaux n’en finissaient plus de perdre leurs nerfs, empilant les sanctions administratives allant jusqu’à la plus ultime pour un de leur joueur. Les minutes s’égrainaient en faveur des visiteurs et ces derniers pouvaient laisser éclater leur joie au coup de sifflet final. Un authentique exploit, comme les matchs de coupe peuvent en réserver, qui qualifient l’équipe en 8e de finale. Une victoire acquise grâce à une force mentale à souligner et à un esprit d’équipe à conserver. Espérons que ce groupe sera capable de capitaliser sur ces valeurs-là et qu’il prendra conscience du niveau qu’il peut afficher quand il est dans les meilleures dispositions…

Samedi 11 février à 20h15, le FCSA II accueille Football Sud Lozère.

Article original publié sur 12actu.com

Via
Nicolas Prejet
Source
FCSA
Bouton retour en haut de la page