✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
ActualitéSanté

Saint-Georges-de-Luzençon rend hommage au Dr Raymond Thomas

Samedi 2 avril, ils étaient nombreux les Saint-Georgiens à braver le froid et le vent glacial pour rendre hommage à Raymond Thomas, disparu en janvier 2021, et qui a été pendant 37 ans le médecin du village. En présence de nombreux élus, de praticiens et de sa famille, la Maison de Santé a été rebaptisée « Maison de Santé Pluriprofessionnelle Raymond Thomas ».

Raymond Thomas, installé à Saint-Georges en 1977, avait anticipé la difficulté à recruter des médecins en zone rurale et s’est soucié très tôt de trouver un confrère ou une consœur. « Et cela n’a pas été facile ! », a assuré le maire de Saint-Georges-de-Luzençon, Didier Cadaux.

Didier Cadaux, maire de Saint-Georges-de-Luzençon.

Une première étape a été franchie avec le groupement médecin, infirmières et dentistes dans le bâtiment de la mairie. Après cette première étape, voulant vraiment permettre la coopération entre tous les professionnels de santé, favoriser les échanges et augmenter la qualité des soins, l’idée de maison de santé est née. La loi hôpital santé et territoire de juillet 2009 a permis de la concrétiser.

« Avec mon prédécesseur Gérard Prêtre et Esther Chureau qui avait en charge la commission offre de soin qui est aujourd’hui première adjointe, et bien évidemment Raymond Thomas, ils sont les principaux acteurs de la réalisation de cette Maison de Santé, avec bien sûr l’aval des autres praticiens du village. C’est la première Maison de Santé du département labellisée par l’ARS », a rappelé Didier Cadaux.

Publicité

Il était médecin 12 à 15 heures par jour, tout le monde avait son téléphone perso. C’était quelqu’un de dévoué pour son village, pour sa profession. »

Esther Chureau

« Donner le nom de Raymond Thomas  était une évidence »

A partir de la première réunion qui a eu lieu le 9 septembre 2008, il aura fallu quatre ans et demi pour que le bâtiment soit opérationnel sous maîtrise d’ouvrage délégué de la communauté de communes : étude en 2010 et 2011, travaux en 2011 et 2012. Les professionnels de santé s’installent au mois de mars 2013, cela fait déjà un peu plus de 9 ans. L’inauguration a eu lieu le 7 juin 2013.

Cinq membres du conseil municipal des jeunes.

Aujourd’hui, ce sont une vingtaine de professionnels qui œuvrent au sein de la maison de santé : médecins, dentistes, infirmières, kinésithérapeutes, psychologue, diététicienne et orthophoniste. Tous les locaux sont actuellement occupés.

« L’offre de santé de qualité perdure, j’en remercie grandement tous les professionnels qui sont quasiment tous présents aujourd’hui », a souligné le maire de Saint-Georges.

L’investissement a été d’environ 1,5 M€ HT, financé conjointement par l’Etat, l’Europe, la Région, le département et la Communauté de communes Millau Grands Causses. La part de la commune représentant environ un tiers de l’investissement.

Emmanuelle Gazel, maire de Millau et présidente de la communauté de communes.

La réalisation de cet équipement, structurant pour la commune, a favorisé grandement l’installation de nouveaux arrivants et notamment le Village Bleu (plus de 30 logements individuels sociaux réservés aux retraités) réalisé par l’UMM.

« Après avoir consulté la famille, donner le nom de Raymond Thomas à cette Maison de Santé pluriprofessionnelle était une évidence, tant il a apporté à sa réalisation, a affirmé Didier Cadaux. Cette décision a fait l’unanimité, d’abord de la part des professionnels, ensuite de la part de la commune et bien sûr de la population. »

Ce sont les petits-enfants du regretté médecin du village, Charlotte et Timothé (qui font partie du conseil municipal des jeunes), qui ont dévoilé la nouvelle plaque de la maison de santé pluriprofessionnelle Raymond Thomas.

Arnaud Viala, président du Conseil départemental de l’Aveyron.
Sébastien Combès, un des successeurs du Dr Thomas.
A droite, Alain Marc, sénateur de l’Aveyron.
A droite, Claude Assier et Hélène Rivière, conseillers départementaux du canton Millau 1. A leur côté, Esther Chureau, première adjointe à la mairie de Saint-Georges-de-Luzençon.
Quelques photos retraçaient la vie professionnelle du Dr Thomas à Saint-Georges-de-Luzençon.

Bouton retour en haut de la page