MillauSpectacleThéâtre

Millau. L’ASSA/ATP dévoile le programme de sa prochaine saison

Mercredi 30 juin avait lieu l’AG ordinaire de l’ASSA-ATP à la salle de conférences au CREA. L’occasion pour la présidente, Claudette Lavabre, de faire un bilan de cette saison pas comme les autres, mais aussi de dévoiler le programme de la saison 2021/2022.

« Essentiel ou non essentiel, des dictats qui passent mal, a introduit Claudette Lavabre lors de son rapport moral. Le Covid-19, en sapant nos certitudes, a bousculé nos priorités, remis en cause notre échelle de valeurs. Entre « essentiel » et « non essentiel », comment s’y retrouver ? Et de quoi parle-t-on quand le mot « essentiel » qualifie indistinctement biens matériels (l’avoir) et valeurs humaines (l’être). Pour ce qui est des biens matériels (l’avoir) ─ base de notre modèle économique de consommation ─ imposer d’en haut ce qui est essentiel ou pas ne peut que générer des réactions corporatistes violentes et nourrir chez beaucoup d’entre nous des sentiments de profonde injustice.

Quant à qualifier « d’essentiel ou pas » les valeurs qui construisent notre « être », cela ne convient pas. En effet les valeurs se conquièrent de façon non marchande, dans une quête de sens exigeante, aussi mystérieuse et insaisissable que la vie, elles n’entrent pas dans ce registre-là. Si l’on se pose ces deux questions : « qu’est-ce qui est essentiel pour moi ? » ou « qui est essentiel pour moi ? », quelles que soient les réponses, personne n’entend se les faire imposer.

Comme l’écrit Camus dans l’Homme Révolté, « Nous sommes habités par une soif d’être », que ces mots d’une profonde humanité, après ces mois de confinement et d’inquiétudes, éclairent nos chemins. Après ce préambule, venons-en au sujet qui nous rassemble : la vie de l’association. Nos envies de théâtre sont intactes, peut-être même amplifiées par tant de manques. »

L’ASSA-ATP en temps de Covid

Comme pour la plupart des associations, les activités de l’ASSA/ATP en 2020 ont été fortement impactées par les règles sanitaires imposés pour vaincre la pandémie. Sur 7 spectacles programmés, 2 ont été annulés (« Pourvu qu’il pleuve » et « Vertiges »), et 3 reportés (« Combo d’Ose », « Echos Ruraux » et « Ubu Roi »). Le nombre des adhérents a été fortement réduit : 108 (163 en 2019).

Par rapport au prévisionnel, le budget 2020 est en baisse de 63 % pour les charges et de 51 % pour les produits.

Les réunions devenues impossibles en présentiel ont été remplacées par des réunions par Zoom. Le travail de prospection à la rencontre des créations des compagnies (Avignon off 2020 et autres), rencontres à La Chartreuse pour la sélection de la coproduction de la FATP, ont été annulés.

« Mais grâce aux outils informatiques, les liens entre administrateurs de l’ASSA-ATP n’ont jamais cessé, la vie de l’association a continué, a assuré Claudette Lavabre. De même qu’ont été maintenus les liens avec tous nos partenaires. Nous avons pu suivre le travail de certaines compagnies en sortie de résidence de création : « Petit Enfer » Cie Ephémère, « Le Grand Bancal » Petit Théâtre de Pain ».

Une fois les rapports et bilans approuvés à l’unanimité, le Conseil d’Administration a procédé à l’élection du nouveau bureau :

  • Présidente : Claudette Lavabre
  • Vice-Présidente : Geneviève Bouloc
  • Secrétaire : Annick Juge
  • Trésorière : Sylvie Chanaux

Fado dans les veines, mardi 29 mars.

Les spectacles de la saison 2021/2022

Mardi 21 septembre | 19h

COMBO D’OSE

Avec El Sol et ses musiciens. Lancement de saison. Spectacle musical. Salle René Rieux. Entrée libre et gratuite. Durée : 1h.

Un grain de fado, un brin de flamenco, des allures sud-américaines sur des rythmes dansants chaleureux. Bref un melting-pot solaire aux vibrations profondes et suaves, avec El Sol, alias Élodie Saleil, accompagnée de quatre artistes talentueux : Tony Margalejo, Tom Margalejo, César Gelves et Nicolas Billi.

Samedi 16 octobre | 20h30

L’HEURE BLEUE

De David Clavel. Cent Quatre Paris # 104. Co-accueil avec le Théâtre de la Maison du Peuple. Durée : 1h50.

Derrière les murs d’une belle demeure, un père autoritaire, craint et respecté, décline. La famille se retrouve à son chevet et les cœurs, parfois en lambeaux, s’ouvrent, rebattant les cartes de la pyramide patriarcale. Avec cette tragédie, David Clavel offre de nouveaux visages à la vérité et à l’amour, à la liberté et à la soumission.

« Emmanuelle Devos est sur scène et on accourt parce que c’est une de nos meilleures comédiennes. Son jeu, fin et vibrant, a une qualité particulière : il est totalement engagé, teinté d’un plaisir presque enfantin, et légèrement distant, comme recouvert d’un voile d’humour. » Brigitte Salino, le Monde.

Mercredi 10 novembre | 20h30

ECHOS RURAUX

Ecriture et mise en scène : Mélanie Charvy et Millie Duyé. Compagnie Les Entichés. Co-accueil avec le Théâtre de la Maison du Peuple. Durée : 1h10

Un village, quelque part en France. Thomas, jeune éleveur fait face au décès soudain de son père. Sa soeur, partie depuis des années à Paris, refait surface. Mais le père avait de nombreuses dettes qui menacent la survie de l’exploitation. La fratrie est clivée, le dialogue quasi impossible, pour sauver l’exploitation, toute la commune va s’engager.

« Cette pièce chorale sur les campagnes d’aujourd’hui, leur désarroi et sur la situation extrêmement difficile des agriculteurs est bouleversante. Extrêmement documenté et riche d’observations fines, ce spectacle est un vrai bouillon de talents évidents dans son écriture, sa mise en scène et dans son jeu éblouissant. Échos ruraux frappe fort, frappe juste. On est tenu en haleine par ce croisement de l’intime et du social d’un bout à l’autre. On ne peut dire que bravo. » C(h)oeurs en pâture – Coup de cœur Off 2019. Morgane Patin une ode à l’humanité et à la solidarité, plus que jamais d’actualité.

Jeudi 17 février | 20h30

LE ROMAN DE MONSIEUR MOLIÈRE

Boulgakov, Molière et Lully. Par le Collectif Voix de Plumes. Adaptation et mise en scène de Ronan Rivière. Durée : 1h20.

Il y a 400 ans naissait Molière, rendons lui hommage avec Boulgakov qui à travers le récit légendaire d’une troupe ballotée entre les succès et les revers nous livre une vision ébouriffante de la vie de notre grand dramaturge. Entrecoupées de scènes de Molière et de morceaux de Lully transposés au piano, l’adaptation et la mise en scène de Ronan Rivière font merveille.

« C’est vif, c’est gai, joyeux, c’est drôle, c’est excellent et limpide ». Radio Classique.

« Le Roman de Monsieur Molière », jolie ode au théâtre. On a beau en connaître de larges parts, la vie de Molière reste toujours aussi passionnante. Davantage encore lorsque cette histoire, épique et romanesque s’il en est, nous est contée avec autant de vivacité et de générosité que le fait Ronan Rivière et son collectif Voix de Plumes. Le jeune metteur en scène et comédien adapte le « Roman de Monsieur Molière » en un spectacle joyeux, généreux et captivant ». le Parisien

Vendredi 11 mars | 20h30

UBU ROI

D’alfred Jarry, mis en scène par Agnès Régolo. Compagnie du Jour au Lendemain. Co-accueil avec le Théâtre de la Maison du Peuple. Durée : 1h20.

« Un régal signé Régolo. Agnès Régolo crée un Ubu Roi dopé d’énergie, de liberté et d’actualité. Les comédiens tiennent le rythme effréné, rauque, rock, physique, constamment soutenus par des musiciens qui les lancent en piste, dans une scénographie efficace. Le propos antitotalitaire et anti-idiotie s’insère parfaitement dans les préoccupations actuelles. Cette version ajoute encore un élan de folie et de provocation. Ca pique et ça réveille ! » Zibeline.

Mardi 29 mars | 20h30

FADO DANS LES VEINES

Création. Coproduction FATP. Ecrit et mis en scène par Nadège Prugnard. Cie Magma Performing Théâtre. Durée : 1h30.

« Poème parlé-chanté des déracinements, du fatum, de l’absence, de la mélancolie, du vent qui balbutie… mais aussi la chanson-protestation, musicale et symbolique à la gloire du peuple et des résistances du Portugal d’hier et d’aujourd’hui. » Nadège Prugnard

« Nadège danse le fado, elle invente une langue et un chant envoûtant ». Marina Da Silva, Journal l’humanité.

Vente des billets

Deux jours précédant le spectacle de 18h30 à 19h30, dans le Hall du Théâtre et 1 heure avant le spectacle. Tarifs : de 5 à 18 euros. La billetterie pour les co-accueils est assurée par le Théâtre de la Maison du Peuple. Renseignements ASSA-ATP : 05 65 61 04 66 • assa-atp@wanadoo.fr • 16 A boulevard de l’Ayrolle, Millau • Facebook assa-atp-de-Millau

Bouton retour en haut de la page
X