Actualité

Millau. Le logo de la discorde

Il y a quelques jours, la Ville de Millau changeait plus ou moins discrètement son logo sur ses réseaux sociaux et distribuait le « M », le magazine municipal renommé, relooké et imprimé selon la nouvelle charte graphique du service de la communication.

Il n’en fallait pas davantage pour déclencher une polémique autour du sujet et une salve de commentaires plus ou moins sympathiques sur les réseaux sociaux.

Si certains le trouvent « plutôt moderne » et « joli », il n’est vraiment pas au goût de tous les Millavois dont certains cherchent désespérément les couleurs sang et or de la Ville. D’autres reprochent à la municipalité ce changement sans concertation.

Une pétition a même été mise en ligne pour demander « à Emmanuelle Gazel de s’expliquer sur les motivations de ce changement ainsi que le coût engendré par ce changement d’identité ». Si l’on ne connait pas l’origine de cette pétition, l’équipe de l’opposition de Christophe Saint-Pierre « Millau en Action » l’a relayé sur sa page Facebook incitant les Millavois à la signer « comme eux ». Ce dernier ironise même dans un post : « Nous changeons d’ère, nous sommes à l’an 0 de la vie millavoise désormais en Rouge et Noir version J… M.. »

La maire de Millau, Emmanuelle Gazel a tenu à mettre les choses au clair en préambule du conseil municipal.

Il ne s’agit pas d’un changement de logo, le logo de la ville reste le blason, c’est une nouvelle identité visuelle écrite qui a été faite à moindre coût et avec beaucoup de volonté en interne pour professionnaliser notre communication ».

Travail graphique, outil de communication, dans ce logo, chacun y voit ce qu’il veut bien y voir : le viaduc, les avens de la région, le M de Millau, un pied dans le passé ou les yeux tournés vers demain, « lou gardarem » ou pas, les goûts et les couleurs, c’est bien connu, ne se discutent pas !

Le nouveau logo de la communication de la Ville de Millau.

Bouton retour en haut de la page
X