Actualité

Aveyron. Les chasseurs sèment des graines pour favoriser la biodiversité

Les chasseurs aveyronnais ont une nouvelle fois répondu présents en s’inscrivant dans l’action. Pour Jean-Pierre Authier, président de la Fédération départementale des Chasseurs de l’Aveyron, c’était une évidence : «… la très grande majorité des chasseurs s’impliquent dans la vie de leurs associations et à travers elles, dans des actions en faveur de la biodiversité. Une étude du BIPE a démontré que les chasseurs donnent en moyenne 78 heures de bénévolat par an. Nous ne faisons pas de l’écologie sur les réseaux sociaux, nous agissons… ».

Aussi, l’objectif des 50 ha semés ce printemps sur le département de l’Aveyron pour aider la faune sera atteint à n’en pas douter.

Toutefois, comme le souligne Guillaume Druilhe en charge du dossier à la Fédération, « il importe aussi de souligner l’implication des agriculteurs et des propriétaires qui prêtent des lopins de terre, des bouts de parcelles et du matériel pour travailler le sol et pour semer. Mais aussi, il faut souligner l’implication de certaines municipalités qui laissent à disposition des biens communaux pour réaliser les semis. Pour mémoire la Fédération départementale des chasseurs de l’Aveyron a créé ce programme pour favoriser les insectes pollinisateurs et les plantes messicoles ».

Ce projet de cultures pour la faune sauvage est réalisé en partenariat avec le Conservatoire Botanique et les apiculteurs aveyronnais.

Les sociétés de chasse qui souhaitent se lancer dans l’aventure en faveur des « butineurs » peuvent contacter Guillaume Druilhe au 06 72 74 10 06.
DR
DR

Source
Fédération des chasseurs de l'Aveyron
Bouton retour en haut de la page
X