Rugby. Ce n’est pas passé loin pour Millau

(photo : © JO Prades Conflent Canigou)

Championnat Fédérale 2 poule 5
A Prades, J.O. Prades bat S.O.Millau 29 à 27 (mi-temps : 15 à 19)
500 spectateurs
Pour Prades : 4E (16e, 40e, 51e, 83e), 3T (40e, 51e, 83e), 2P (22e)
Pour Millau : 4E Ochoa(6e), Peret (7e, 13,), Demarch (72e), 2T Perraux (6e, 13e), 1P Perraux (66e)
Progression du score : 0-7,0-12, 0-19, 5-19, 8-19, 15-19 (mt), 22-19, 22-22, 22-27,29-27
Millau : Pupunat, Wadelle, Vergne, Casellas, Perret, (o) Perraux, (m) Calme, Bassaletti, Metral, Coste, Mezair, Diaconu, Bosc, Auzuech, Ochoa. Sont entrés en jeu : Susigan, Romero, Abdelkader, Nuku, Guionnet, Lopez

Ce n’est pas passé loin pour le S.O.Millau qui se déplaçait à Prades, puisqu’il aura fallu attendre la 84e minute pour voir le SOM concéder un essai transformé et une victoire se transformer en défaite au bout du bout.

C’est toujours pareil chez les Catalans qui à domicile ne lâchent jamais rien et qui sont toujours durs à mettre à la raison, même quand l’espoir est infime. Mais les Millavois n’ont pas démérité et ramènent le point de bonus défensif. Une maigre consolation, mais c’est avec des points ramenés lors des déplacements que l’on construit une qualification.

Et pourtant les hommes de Majorel et Petit avaient plutôt bien entamé leur rencontre puisqu’au bout d’un quart d’heure ils menaient par 19 à 0 après avoir marqué 3 essais et donné une sacrée leçon de réalisme à des Catalans ne sachant plus où donner de la tête.

Mais on l’a dit, à domicile, leur public les transcende et une nouvelle fois à grand coup de courage ils allaient revenir à 19 – 15 à la mi-temps grâce à une pénalité et deux essais dont un réussi dans les arrêts de jeu de ce premier acte. Certainement la première partie d’un scénario qui allait se répéter en fin de match. Il est d’ailleurs dommage que lors de cette première mi-temps les Millavois aient laissé passer au moins une nette action d’essai qui aurait pu mettre leurs adversaires dans les cordes. Mais on le sait, à l’extérieur, il faut faire le plein de toutes ses occasions sous peine de le regretter.

Dès l’entame de la deuxième mi-temps, les Pradéens allaient même passer devant en marquant un essai transformé. Mais les Millavois allaient égaliser dans la foulée grâce à une pénalité de Perraux. Le jeu se stabilisait jusqu’à la 72e minute et un essai du 3e ligne Demarch qui donné un avantage de 5 points aux Millavois. On pensait que cette fois-ci les Millavois allaient enfin tenir leur victoire en terre catalane. Malheureusement, la tramontane a une nouvelle fois sévi et la furia catalane n’est retombée qu’après avoir marqué l’essai de la gagne.

Bien sûr la déception est là, mais le potentiel de cette équipe nous laisse entrevoir de gros espoirs pour cette saison. On ne marque pas 12 essais en 3 rencontres par hasard et l’amalgame entre joueurs d’expérience et jeunes sans complexes semble s’affiner de match en match.

En ouverture: Millau (B) bat Prades (B) 31 – 18

Pour Prades : 2E, 1T, 2P
Pour Millau : 4E , 4T , 1P

Les jeunes Millavois ont conservé leur invincibilité depuis le début de la saison, et ce sans aucune discussion le score est la pour le rappeler. Seule petite déception celle de ne pas avoir pris un point de bonus offensif qui leur tendait les bras, mais on ne va pas chipoter.

SO Millavois sur Score’n’co