Rugby. Cahors / Millau, le debrief par Stéphane Sécail

Christopher Mezair toujours à la pointe du combat © Stéphane Sécail

Entame de championnat réussie pour le SOM ! Le coach Baptiste Majorel l’avait annoncé, ses joueurs l’ont fait. En s’imposant 24 à 23 à Cahors, les Millavois débutent idéalement leur championnat.

Lors de leur dernière visite il y a deux saisons en terres lotoises, dans la cité natale du célèbre Léon Gambetta qui proclama le retour de la République en France en 1870 à la chute du Second Empire – rappelons-le –, les Somistes avaient été battus 22 à 13, mais cette année ce fut bien différent.

Pourtant tout avait bien démarré pour les Cadurciens qui en inscrivant deux essais rapidement menaient 17 à 3 au quart d’heure de jeu. Mais c’était sans compter sur l’abnégation et l’envie des Aveyronnais qui grâce à deux essais de Mathieu Damigrinti sur pénaltouche et de Mathieu Castellarin qui décidément est un sacré finisseur, parvinrent à recoller au score à la mi-temps 17 à 17.

Mathieu Castellarin, le serial marqueur millavois © Stéphane Sécail

En deuxième période, grâce à leur buteur Fernandez, les bleus et blancs pensaient avoir distancé les Millavois mais ces derniers inscrivirent par l’infatigable combattant Christopher Mezair, un essai au terme d’un beau mouvement offensif révélateur du jeu que développent les rouges et jaunes depuis une paire de saisons.

Avec la transformation du capitaine Ewen Peraux, les Millavois prirent le score à un quart d’heure de la fin et le conservèrent malgré deux tentatives de pénalités que le buteur local manqua pour le plus grand bonheur de la phalange sud-aveyronnaise qui frappe un grand coup déjà dans cette poule 5 de Fédérale 2.

Nul doute qu’il faudra compter cette saison avec le SOM mais pour cela il faudra confirmer dès le week-end prochain lors de la réception de Villefranche-de-Lauragais, équipe très joueuse aussi, ce qui promet une rencontre spectaculaire au parc des Sports.

Lors de ce déplacement, Millau récolte deux blessés Mathieu Castellarin son « serial marqueur » et Jules Got qui fut remplacé par Baptiste Casellas auteur d’une excellente rentrée dimanche. Ces absences seront compensées par les retours probables derrière de Vergnes, Khadous et Calvi, ce qui va laisser au staff des possibilités pour composer son équipe.

A signaler, et c’est aussi un exploit, la victoire de l’équipe B 15 à 7 qui démarre idéalement son championnat et qui a su faire preuve de grosses qualités défensives et d’un engagement de tous les instants pour remporter ce match.