VTT Descente : les pilotes du CSO Millau à rude épreuve

Marc Cabirou ©DR

Quatrième week-end de compétition d’affilée pour les descendeurs français. Après les deux Coupes de France début août à l’Alpe d’Huez et aux 2 Alpes, suivies du Championnat de France aux Ménuires, cette fois-ci, direction le Jura et plus précisément Métabief.

Les week-ends se suivent, mais ne se ressemblent pas, car après les trois premières épreuves disputées sous le soleil, c’est dans des conditions dantesques que s’est déroulée cette troisième Coupe de France. Pluie, vent, froid… de quoi mettre à rude épreuve l’organisme et le mental des pilotes. Vu la pénurie de DH en Europe, pas moins de 14 nationalités étaient représentées avec des pilotes de premier ordre présents dans toutes les catégories.

Les quatre mêmes descendeurs locaux étaient présents, à savoir Rudy et Marc Cabirou, Dylan Levesque et Maël Anglade. Tout au long de ces deux jours, ils ont dû faire preuve de dextérité pour éviter de chuter sur cette piste gorgée d’une boue collante et glissante.

A ce petit jeu c’est Rudy, très à l’aise dans ces conditions difficiles, qui réalise le meilleur résultat en prenant la 11e place en finale. Dylan, une poignée de seconde derrière, se classe à une belle 17e position. Marc, malgré une chute et un souci de gant, prend la 26e place élite 31e scratch. Maël, pas très à l’aise face à de telles conditions météo, glisse sur le haut de la piste, mais limite la casse en se classant 11e sur les 42 juniors participants et 52e temps scratch.

Prochaine épreuve à la station des Orres (05) en espérant le retour du soleil.