CSO Millau : Marine Cabirou, vice-championne de France

Marine Cabirou ©DR

Du 21 au 23 août, le gratin des descendeurs français s’est retrouvé à la station des Ménuires pour participer au Championnat de France de descente VTT. Gros événement dans la station alpine, car avait lieu en même temps la chasse au maillot tricolore dans les disciplines du cross-country ainsi que du trial.

Le soleil a été présent tout au long du week-end et les pilotes ont pris énormément de plaisir à rouler sur cette superbe piste très rapide et technique.

Cinq pilotes millavois ont pris le départ de cette épreuve. Marine Cabirou, de retour de blessure, prenait le départ de sa première course de la saison. Maël Anglade courrait dans la catégorie junior, tandis que Dylan Levesque, Marc et Rudy Cabirou évoluent en catégorie élite.

Lors de la manche de placement du samedi, Marine se hisse en tête du classement féminin. Joli pour un retour de blessure ! Maël, qui est junior première année, se positionne à la 8e place. Dylan, au terme d’un run solide, se retrouve avec les meilleurs en 6e position. Rudy, blessé à la main suite à une chute lors des reconnaissances du vendredi, parvient à se classer 30e et Marc, victime encore d’une crevaison est loin dans le classement.

Marc Cabirou ©DR

Le lendemain, tout est à refaire pour la manche finale… Marine, un peu malade durant la nuit, parvient cependant à réaliser le deuxième temps féminin, devenant ainsi vice-championne de France (76e scratch). En junior, Maël termine le week-end à la 9e place chez les juniors et 38e toutes catégories confondues. Dylan, un peu moins bien que la veille, se classe 12e élite. Rudy, pour sa part, améliore bien son temps malgré sa blessure finissant 18e et Marc, lui, réalise aussi un bon run et en termine à la 27e place élite. Félicitations pour ces bons résultats collectifs, car la France est surement le pays où le niveau est le plus élevé.

Les compétitions s’enchaînent puisque le week-end des 29 et 30 août, nos pilotes se retrouveront à Métabief pour une troisième manche de Coupe de France avec un plateau de pilotes français et étrangers quasi digne d’une coupe du monde !