Millau. « En attendant le passage du Tour de France »

Dylan Levesque, ambassadeur de descente VTT. ©DR.

Dans un mois et demi, le départ de la 7e étape du « Tour de France 2020 » depuis Millau, conduira les coureurs jusqu’à Lavaur.

Elle apportera sa note ensoleillée habituelle et bienvenue au regard du contexte général ambiant de ces derniers mois.

Dans l’attente de pouvoir organiser son 1er rassemblement de l’année, SAVA s’emploie, depuis fin mars à entretenir d’une part la « flamme associative » interne, et d’autre part le dialogue avec son environnement.

Tout cela au travers d’une communication régulière mettant en scène différents tableaux humoristiques ou encore comme aujourd’hui, plaçant sous le projecteur des compatriotes sportifs méritants, porte-drapeaux des couleurs locales et au-delà du sud-Aveyron.

C’est dans cet esprit que SAVA avait effectué récemment un reportage sur le coureur cycliste professionnel Alexandre (Geniez qui devrait prendre le départ du TDF). Aujourd’hui toujours dans la discipline du vélo, c’est la catégorie « descente VTT » qui est mise à l’honneur avec notre jeune compétiteur millavois, Dylan Lévesque.

Il s’est prêté à la séance photo à bord d’un cabriolet « 404 » Peugeot du parc SAVA, modèle de voiture ayant participé à la grande boucle « 62 » sous les couleurs identitaires d’une marque bien connue, une édition remportée cette année là et pour la 3e fois par Jacques Anquetil.

À seulement 23 ans, engagé depuis deux saisons au sein de l’équipe X1 RACING, Dylan affiche déjà un palmarès des plus élogieux :

  • 5e des Championnats de France Élite en 2015,
  • 5e de la Coupe de France en 2016 et « 2 tops 40 » en Coupe du monde,
  • 1ère place décrochée les 22 et 23 juin 2019 lors de la Coupe de France 2019 DH, de descente VTT, disputée à Valberg (06) doublée d’un 1er rang au classement général final.

Ce couronnement constitue une première consécration, Dylan s’étant imposé devant le champion du Monde Loïc Bruni et d’autres pointures internationales, après avoir remporté cinq manches sur les six que comptait la Coupe de France.

Le démarrage de la saison 2020 prévu en mars a été inévitablement reporté en raison de la crise sanitaire. L’horizon d’une reprise en septembre reste à confirmer, Dylan a toutefois repris les entraînements pour être prêt, le moment venu, à prendre le départ des cinq épreuves, passage obligé pou participer à la Coupe du monde.

Souhaitons que cet élégant cabriolet de SAVA portant la signature de « Pininfarina » éclaire la route de notre jeune ambassadeur et que la toile de fond du viaduc avec ses majestueuses piles qui « tutoient » le ciel, symbolisant la performance, donne des ailes à Dylan, pour survoler les parcours VTT et se hisser, à nouveau, sur les plus hauts sommets des prochains podiums.