Millau. Une double montée historique pour le SOM Basket !

Si les basketteurs millavois ont déserté les gymnases depuis le début de la crise sanitaire, ce n’est pas pour autant qu’il ne se passe rien en coulisses…

Aussi, ce matin, le président du SOM Basket Pierre Balitrand, le manager général Daniel Salesse et le coach Olivier Azzara ont invité la presse pour annoncer une série de nouvelles historiques (!) pour le club millavois.

Tout d’abord, et pour la troisième fois consécutive, les trois étoiles du label « École française de minibasket » ont été renouvelées, pour trois nouvelles années. Un juste retour des choses lorsque l’on connait l’investissement du club pour ses jeunes basketteurs âgés de 5 à 11 ans. En Aveyron, seul le club de Luc-La Primaube détient aussi ce label.

Autre récompense, le label Citoyen 2 étoiles, demandé et obtenu pour la première fois par les responsables du SOM. Un label qui s’adresse aux clubs souhaitant faire reconnaitre leur engagement au-delà de la pratique sportive et qui vise à encourager et valoriser les initiatives locales de clubs s’engageant dans une démarche en faveur du développement durable, dans l’ensemble de ses aspects : action à vocation sociale, démarche écoresponsable, éducation par le sport, mixité sociale et citoyenneté…

« Ces labellisations nous imposent de ne pas nous relâcher, souligne Daniel Salesse. En plus du cahier des charges terrible, nous sommes contrôlés au niveau fédéral, mais c’est aussi une bonne chose en termes de notoriété du club et pour son image… »

Une reconnaissance du travail effectué au sein du SOM Basket bienvenue, au moment où sportivement, le club est en train de prendre un tournant inédit.

Les seniors garçons en prénationale !

Avant le confinement et l’arrêt des compétitions, l’équipe senior filles évoluait tranquillement en niveau prérégional, niveau qu’elles avaient tout juste atteint cette saison. Deuxièmes ex aequo avec un match de retard, elles pouvaient espérer monter en niveau régional, chose qui n’était pas arrivée depuis bien longtemps. C’est désormais chose acquise puisque la fédération a fait un ranking par rapport au classement du mois de mars, et les filles évolueront donc en régionale 2 Méditerranée la saison prochaine !

Les seniors garçons quant à eux évoluaient en championnat régional 2 Méditerranée, niveau atteint la saison dernière, et se retrouvaient quatrièmes ex aequo avec un bilan de 9 victoires pour 6 défaites. Sur le même principe, après le ranking de la fédération, ils ont été invités à évoluer en prénationale la saison prochaine ! Un niveau jamais atteint par le club millavois qui va donc un peu évoluer dans l’inconnu…

« C’est sûr qu’il s’agit d’un palier important, commente le coach Olivier Azzara. Mais nous avions la capacité de jouer le haut du tableau cette saison, et la ligue a estimé que l’on était aptes à intégrer ce niveau-là. »

« Lors de la montée en régionale, les joueurs n’étaient pas chauds, se souvient Daniel Salesse. Mais avec le président Balitrand, nous leur avons un peu forcé la main en mettant en avant que c’était important pour le club. Cette fois, c’est le groupe qui a choisi de monter ».

De belles affiches contre des clubs tels que Montpellier, Béziers, Lunel, Saint-Estève, Agde, Nîmes, Pérols, Mauguio… sont donc prévues pour la saison 2020-2021 au gymnase du Puits-de-Calès, qui devra subir quelques aménagements pour accueillir des rencontres de ce niveau-là, notamment l’ajout d’un chrono des 24 secondes au-dessus des paniers.

La secrétaire et trésorière du club, Maryline Bosc, espère déjà que les Millavois viendront en nombre pour assister à ces belles rencontres. Le président Pierre Balitrand aussi, même si son souhait le plus cher est que les partenaires et sponsors continueront à les suivre dans cette nouvelle aventure…