« Ce fut un plaisir mercredi dernier de retrouver tous les élèves du SOM, se félicite Marc Boudes. Après un petit sondage auprès des parents pour voir s’ils souhaitaient faire reprendre leurs enfants, à ma grande surprise 95 % ont répondu présent. »

Les entrainements du SOM Taekwondo ont donc repris, bien sûr avec toutes les mesures de sécurité que cela implique : des groupes de 10 en extérieur, une distance à respecter entre chacun et pas de contact. Avec toute la palette que propose le taekwondo, cela laisse énormément de travail a effectuer : kibon, pooum sae sur différentes formes, Nunchaku et bâton long pour ce qui est des techniques combat qui en général s’effectuent par deux. Les élèves les exécutent individuellement en imaginant leur adversaire et pour les combats, ils se déroulent à une distance plus longue sans contact et avec masque.

La fête de fin de saison « sûrement annulée »

« Pendant tout le confinement, j’ai réfléchi sur la façon d’adapter les techniques ou un partenaire est nécessaire comme la self défense par exemple ou le combat, et on y arrive sauf sur le travail qui demande des saisies ou du corps à corps, mais bon, ce n’est pas le plus important, confie l’entraineur du SOM. Je suis très heureux d’avoir revu tous mes élèves, je ne me voyais pas finir la saison maintenant. Les cours en vidéo c’est bien, mais à petite dose, rien ne vaut de se voir physiquement même à distance. Ce qui va sûrement manquer le plus c’est la fête de fin de saison qui va devoir sûrement être annulée. »

Les cours ont lieu sur l’île de la Maladrerie le lundi et le mercredi et des cours d’initiation gratuits sont proposés jusqu’à la fin de la saison. Pour cela, il suffit d’appeler le 06.70.21.67.80 pour fixer un horaire en fonction des places disponibles dans les groupes.

Renseignements : SOM Taekwondo, 155 rue Antoine-Lavoisier (face au garage Fiat), tél. : 06.70.21.67.80.