Actualité

Millau. « La vie Covid » dans l’objectif

Le photographe Philémon d’Andurain présente une série de portraits de gens masqués qu’il rencontre dans cette nouvelle « vie Covid ». Des regards accrocheurs qu’il croise au gré de ses rares sorties.

« Que ce soit pour aller chercher des carottes ou du Doliprane, je me retrouve face à des gens masqués qui depuis peu, font partie d’une nouvelle classe sociale : les premières lignes !

Ils ont des boulots de “première nécessité”, ils sont commerçants, fonctionnaires, indépendants, salariés… En temps de confinement chacune de ces rencontres me touche, peu importe leurs professions, leurs bords, leurs genres… Je m’accroche à la seule chose qui dépasse : leurs regards » !

©Philémon d’Andurain

Bouton retour en haut de la page
X