Layrou, Gypaète adulte issu d’un lâcher dans les Grands Causses en 2013. - © LPO Grands Causses

La LPO Grands Causses devrait accueillir dès le mois de mai, des poussins Gypaètes barbus, qui prendront leur envol du côté de Nant. Ce rapace qui a quasiment disparu des massifs montagneux du pourtour méditerranéen au 20e siècle, est classé parmi les espèces menacées et en « danger d’extinction ».

Lire la suite sur LeProgrèsStAffricain.fr