ActualitéPolitique

Millau. « In’VD » a interrogé les candidats sur sur la mobilité douce

Dans le cadre des municipales 2020, tous les candidats millavois ont parlé d’écomobilité. In’VD a donc décidé d’approfondir ce point avec eux. L’association In’VD » a rencontré les cinq candidats ou leurs représentants.

Les cinq programmes prennent en compte la nécessité de réduire l’usage de la voiture dans notre ville. Cela se traduit par des aménagements du centre-ville : création de nouveaux espaces piétonniers, de sens uniques permettant la création de pistes cyclables sécurisées et la réduction des flux de voitures, de parkings à vélos sécurisés et de bornes de rechargement. Tous également se proposent de revoir l’organisation des transports en commun pour en améliorer l’usage.

Des parkings en périphérie seront créés avec parkings à vélos sécurisés, parfois avec navettes, pour permettre aux habitants des communes extérieures d’y laisser leur voiture et terminer à vélo.

La desserte des communes avoisinantes passera par la valorisation du RézoPouce et la création de nouvelles pistes cyclables.

En conclusion, tous les candidats ont la même volonté d’avance sur l’écomobilité, les projets diffèrent parfois dans leur mise en œuvre, plus ou moins participative, leur ambition ou leur planification. Cependant, nous avons été étonnés que le dérèglement climatique ne préoccupe pas davantage nos candidats, leurs plans d’action seront-ils à la hauteur des enjeux ?

L’association In’VD

Toutes les réponses des candidats, c’est ICI

Bouton retour en haut de la page
X