Millau. « Niki de Saint Phalle : Naissance du féminisme artistique au XXe siècle »

La prochaine conférence de l'ACSA aura lieu le jeudi 18 avril à 15h, sur le thème « Niki de Saint Phalle : Naissance du féminisme artistique au XXe siècle ». Elle sera présentée par Francis boule, historien des arts.

Niki de Saint Phalle, le 23 août 1967, lors de l'installation de sa première exposition muséale, intitulée Les Nanas au pouvoir, au Stedelijk Museum Amsterdam. (© Wikipedia)

Catherine Marie Agnès de Saint Phalle est née le 29 octobre 1930 à Neuilly-sur-Seine, dans une famille bourgeoise, aristocrate, installée aux Etats Unis, son père, banquier français, ayant fondé la banque Saint Phalle à New York.

L’ambiance familiale n’est pas des plus sereine et à 11ans, son père la viole à plusieurs reprises, renfermant ce lourd secret en elle pendant 53 ans et qu’elle dévoilera dans son livre «  mon secret » écrit à 64 ans.

Mariée et mère de 2 enfants, à 23 ans, elle tombe en dépression nerveuse et est internée pendant 6 semaines dans un hôpital psychiatrique, et c’est pendant ce séjour qu’elle découvre la peinture en autodidacte pour traduire ses sentiments, ses peurs, sa violence contre sa famille et la société.

La peinture devient le langage qui la libère de ses douleurs. Très souvent mal perçue, incomprise, elle est considérée aujourd’hui comme un des grands maîtres du 20e siècle pour toutes ses créations artistiques, ses innovations techniques à la fois dans le dessin, la peinture, la sculpture en tissus, en métal, en acier, en plâtre, en mosaïque, mais aussi une sculpture visitable, habitable qualifiée d’architecture, une artiste qui ne laisse personne indifférent !

Qui est donc Niki de Saint Phalle ? Comment s’est forgée sa peinture ? Quelles sont ses grandes périodes artistiques, elle qui est considérée comme la muse du féminisme artistique de notre XXe siècle et qui a écrit « l’hôpital psychiatrique est mon école des Beaux Arts » !

Tarifs : Adhésion ACSA : 10 €. Participation aux conférences : 5 € pour les adhérents/ 10 € pour les non adhérents. Tarif réduit : 3€ (- de 25 ans ou demandeurs d’emploi).