Le Parc des Grands Causses s’équipe contre la chenille processionnaire

Afin de lutter contre la chenille processionnaire et la pyrale du buis, le Parc naturel régional des Grands Causses, en accord avec les Communautés de communes concernées, le Conseil départemental de l’Aveyron, et en lien avec les services de l’Etat et le Sous-Préfet de Millau, vient acquérir du matériel spécifique : turbines, perches télescopiques et petits matériels pour pulvérisation à pied.

Ce matériel permettra aux communes de traiter les zones dites prioritaires vis-à-vis de la population et des animaux domestiques, ainsi que les activités touristiques. Les zones concernées devront être validées au préalable par le comité technique de la cellule de crise.

Ce matériel sera mis à disposition des communes ou communautés de communes qui le souhaitent avec un agent du Parc dédié. Les agents des communes ont d’ores et déjà été formés au Parc, notamment pour l’utilisation de la turbine pour laquelle deux personnes sont nécessaires.

Le nouveau matériel acheté par le Parc a été présenté mardi matin sur l’aire de pique-nique de Roquesaltes, commune de Saint-André-de-Vézines.

A noter que les produits de traitement (DIPEL DF 5 kg à base de Bacillus thuringiensis ou autres produits équivalents) devront être achetés par les communes.

Le traitement doit être fait d’ici mi-octobre, période à laquelle les chenilles devraient sortir de leur cocon en procession afin de s’enterrer pour l’hiver…