✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Cyclisme

VTT : Marine Cabirou de retour sur le podium au Canada

La Millavoise Marine Cabirou a connu des moments difficiles en ce milieu de saison, suite à une chute lors de la 3e étape de la Coupe du Monde en Autriche qui lui à valu un gros hématome au bras droit, ainsi qu’une entorse au pouce.

Après avoir travaillé dur pour récupérer le plus rapidement possible tout en enchainant les compétitions, Marine a connu de nombreux hauts et bas cette saison et est actuellement de retour en forme !

Elle nous l’a montré ce week-end au Canada pour la 6e étape de la Coupe du Monde ou Rudy, son frère, faisait lui son retour à la compétition internationale après s’être fait opérer d’une fracture au scaphoïde au mois d’avril, en début de saison.

Arrivés le dimanche au Canada, les Cabirou n’auront pas eu beaucoup de temps pour s’adapter au décalage horaire, car dès le mercredi les hostilités étaient lancées !

Publicité

Le premier jour de reconnaissances a été un peu perturbé par de gros orages, les entrainements chronométrés ont même été annulés puis reportés. Rudy et Marine se sont très bien adaptés à ses changements de dernière minute.

Le jour suivant, place à la qualification, où seulement les 60 premiers hommes et 15 femmes sont sélectionnés pour la finale. Cette piste était sûrement l’une des plus longues et physiques du circuit international.

Tout juste de retour sur son vélo depuis trois semaines, Rudy termine à la 69e place, à seulement quelques secondes de la qualification. Il a fait un run propre avec quelques erreurs, mais malheureusement il n’avait pas les ressources physiques nécessaires pour tenir le rythme qu’il souhaitait jusqu’en bas de la piste. « Ma main lâchait le guidon sur le bas du parcours », avoue-t-il.

Forcément déçu de passer si près de la finale, il retiendra une chose très positive de ce week-end, c’est qu’il n’a pas du tout eu mal à son poignet. Il doit actuellement continuer à travailler la force, « car sans ça je ne peux pas faire un run entier à haute vitesse », nous confie-t-il.

(Crédit photo : © Sébastian Schieck)

Marine, quant à elle, après quelques déceptions lors des courses précédentes, avait à cœur de bien faire sur cette piste très technique et engagée qu’elle affectionne.

Lors de la qualification, elle fait de nombreuses erreurs sur une piste très changeante avec les orages de la veille et termine à la 6e place, ce qui ne la satisfait qu’à moitié. Le matin de la finale, Marine est très motivée et a à cœur de bien faire, elle continue même de peaufiner les réglages de son vélo pour qu’il soit le plus optimal possible, elle change également de nombreuses trajectoires sur la piste.

12h52 heure locale (18h52 heure française), Marine s’élance pour son run final, elle fait un bon run solide sur ces appuis, très à l’aise, mais fait malgré tout quelques petites erreurs inévitables sur cette piste ! Marine prend alors la 4e place de cette manche très réputée du Mont Sainte-Anne au Canada, et nous avoue être « très contente de remonter enfin sur un podium de Coupe du Monde, même si je ne suis pas totalement satisfaite de mon run final ».

Rudy et Marine vous donnent tous les deux rendez-vous dans les Vosges à la Bresse, le week-end du 25 août pour la finale de la Coupe du Monde.

Bouton retour en haut de la page