ExpositionSauclières

Exposition d’Anne-Marie Letort : Une splendeur

« Pas un millimètre carré de peinture qui ne soit habité de présence », s’exclame un visiteur devant les peintures exposées.

En effet, Anne-Marie Letort a tenté de s’approcher au plus près de ce que cherchaient à exprimer les peintres des icônes au XVIe siècle et, qu’à leur manière, les peintres russes tels Nicolas de Staël, Serge Poliakoff ont, dans l’abstraction, continué à dire au moyen de la couleur, qui devenait langage de l’invisible.

Dans un texte introduisant l’exposition ont peut lire ces notes de Jean Claude Marcadet sur la peinture de Nicolas de Staël : « La plupart des peintres russes abstraits ont fait apparaître une nouvelle lumière, non plus celle extérieure du soleil, mais celle, intérieure, qui est émanation des énergies du monde… D’où vient alors cette lumière si particulière qui s’effuse de l’intérieur de la couleur même pour en irradier l’espace ? Elle vient sans doute de l’expérience de la peinture des icônes, que tout peintre russe porte en lui, comme substrat filigrane de sa mémoire plastique… »

Au travers de ses rouges, de ses ors somptueux, Anne-Marie Letort ne serait-elle pas, à son tour, l’un de ces messagers qui nous emmènent et nous amènent jusqu’au lieu intime et commun à tous, celui de l’âme.

L’exposition est ouverte tous les jours jusqu’au 16 septembre (sauf le mercredi). Située à La Combe, sur la commune de Sauclières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
X