Millau. « Ainsi soie fil… » au Passage à l’Art

Pour la deuxième exposition de l’année 2020, qui, Covid oblige, aurait dû être la troisième de la galerie Passage à l’Art au n° 2 de la rue Droite à Millau, voici une œuvre brute et singulière, textile et féminine pour laquelle, l’artiste Virginie Chomette attaque la matière sans complaisance avec une rage de vivre tout instinctive…

Elle déchire, découpe, imbibe, colle et noue des histoires du vivant avec ses blessures et ses joies… Toute son œuvre nous entraine dans un monde poétique, fragile et brut ; un monde imaginaire où nous nous glissons sans retenue… Le doudou de l’enfance a grandi dans tous les sens… mais laissons Virginie nous parler de son travail :

« J’ai fait le pas… J’ai fait et défait… J’ai fait la fête… J ai fait le silence… J’ai fait sans effet… J’ai fait des fées… J’ai fait des fotes… J’ai fait exprès… la sourde oreille… J’ai fait la bouche cousue… J’ai fait dans le détail… J’ai fait dans l’urgence… J’ai fait des nœuds… J’ai fait comme j’ai pu… J’ai fait des couleurs… J’ai fait le contour… J’ai fait la débile… J’ai fait en toute liberté… J’ai fait du désordre… J’ai fait dans la dentelle… J’ai fait l’ermite… J’ai fait des miettes… J’ai fait sans fin… J’ai fait grandir… J’ai fait des rêves… J’ai fait des trucs… Je n’ai rien fait… J’ai fait comme il me plait… tout à fait… tout à faire… tout à être… »

A nous maintenant de faire le pas vers son travail exposé à la galerie Passage à l’Art du 9 juin au 3 juillet, deux vitrines éclairées tous les jours de 10 h 30 jusqu’à 20 h 30 pour une première vision, et puis / ou bien directement visite de la galerie dans le respect des règles sanitaires les mercredis et vendredis de 15 h 30 à 18 h 30 et sur rendez-vous au 06 88 89 98 54 dès le 9 juin après midi…

Mais une dernière visite peut encore se faire pour « Aquarell’eau » la très douce et très onirique exposition de Sophie Plassard, mercredi 3 et vendredi 5 juin, même adresse et mêmes précautions…