Millau : La Ville entend favoriser un certain retour de la nature

Avec l’arrivée du printemps, vous avez sûrement vu fleurir ces panneaux dans les espaces verts des quartiers de la périphérie de Millau.

« On a planté ces panneaux pour rassurer les riverains et leur dire qu’on ne les a pas oubliés », explique Alfrédo Pérez, chef du service Espaces Verts, conscient que les Millavois n’ont pas l’habitude de voir la nature en faire à sa guise dans l’enceinte de la ville.

Jusqu’à présent, les bords de routes, ronds-points et autres endroits où l’herbe pousse avaient en effet droit à leur première tonte dès les premiers beaux jours venus.

« Dans les quartiers périphériques, non sensibles, nous allons procéder à des fauchages tardifs, souligne Nicolas Lefévère, conseiller municipal délégué à l’environnement. On traite désormais les espaces de façon différenciée, pour favoriser un certain retour de la nature et de la biodiversité dans la ville. »

La première tonte complète devrait intervenir au début du mois de juin.