Une piste cyclable entre Le Rozier et Millau ?

Hubert Granier a ouvert la cérémonie des vœux de la Communauté de communes.

Dans son discours d’ouverture de la cérémonie des vœux de la Communauté de communes Millau Grands Causses, hier soir à Mostuéjouls, le maire, Hubert Granier, n’a pas manqué de mettre en avant les atouts de sa commune.

Dans une salle des Arziolles surchauffée et remplie de personnalités locales, il a égrené les atouts touristiques de la « porte des Gorges du Tarn » : un « petit coin de paradis » juché sous les falaises du Sauveterre, ses deux monuments classés (Notre-Dame-des-Champs et l’église Saint-Sauveur de Liaucous), ses nombreuses voies d’escalade, sa via ferrata « que plus de 8000 sportifs parcourent chaque année », ses 10 terrains de camping, ses 24 gîtes « dont trois 5 étoiles »… Une capacité d’hébergement qui attirerait selon lui « 4000 personnes en période estivale, et même 6000 en comptant Le Rozier et Peyreleau ».

En fin de discours, Hubert Granier a lui aussi fait un vœu : celui de pouvoir circuler sur un chemin sécurisé entre Le Rozier et Millau, en réaménageant le chemin linéaire qui relie Florac à Millau. « Je fais le vœu d’un chemin rouvert à une circulation douce, une piste cyclable qui serait une bonne chose pour le tourisme, et donc pour le territoire », a glissé le premier édile. Le message est passé.