Actualité

Carole Delga en visite à Millau

Temps fort de cette fin de semaine, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie-Pyrénées-Méditerranée était en visite à Millau tout l’après-midi du vendredi 22 mars., son 8e déplacement en Aveyron depuis trois ans. La présidente de la Région est venue soutenir des « projets et des transformations exemplaires ».

Le programme particulièrement dense était articulé autour de la visite de la cuisine centrale, les projets urbanistiques du quartier Beauregard, la visite du Centre Social et des travaux de l’îlot des Sablons, d’une déambulation en centre-ville avec rencontres de commerçants et passants, d’une conférence de presse et une d’une séance de dédicaces avec José Bové. Les deux édiles accompagnées de leurs staffs respectifs et de proches adjoints ont donc mené tambour battant et tout sourire cette demi-journée riche de rencontres.

© Nicolas Lefévère

L’occasion pour Emmanuelle Gazel, maire de Millau, de présenter les évolutions de la ville, d’aborder les chantiers engagés depuis le début de mandat, mais aussi de faire quelques annonces pour les mois prochains. Pour Carole Delga, l’objectif était clair, il s’agissait de montrer le soutien indéfectible de la Région aux actions portées à Millau et de « valoriser le travail d’équipe qu’Emmanuelle Gazel réalise dans les montages de ces projets ».

© Nicolas Lefévère

La Cuisine Centrale

Carole Delga a pris le temps de discuter avec équipes, les agriculteurs et producteurs présents, parlé du travail effectué depuis des années « pour proposer une alimentation saine, équilibrée autour de produits bio et de circuits courts ». « Ici on travaille en famille », a-t-elle relevé de sa rencontre. Une ambiance très différente de celle vécue en Ariège lors de son précédent déplacement où elle avait « senti des paysans seuls et démunis ». « Dans des structures comme celle-ci, on sait travailler en local, en circuit court, faire de l’économie circulaire. Ça marche et ça donne du sens à la société. » Et de se féliciter que l’Aveyron soit le 1er département d’Occitanie (qui elle-même est la 1re région de France sur le sujet) en nombre d’installations d’agriculteurs, réussissant à capter 20 % des aides de la Région alors que l’Aveyron ne représente que 5 % de la population. « L’Aveyron est un territoire d’entrepreneurs. Ça se sait, on le voit quand on vient ici. De plus, les Aveyronnais sont dotés d’une redoutable efficacité pour capter des aides, qu’on ne retrouve pas ailleurs. »

Publicité

L’occasion de faire deux annonces avec Emmanuelle Gazel : l’adhésion de Millau à Occit’Alim prochainement soumise au vote d’un conseil municipal, et la construction d’une nouvelle « grande cuisine centrale ». Le choix du terrain est en cours. Le projet est acté et bénéficie d’un accompagnement spécifique de structures spécialisées et de 1+Bio. Il inclura une légumerie, n’était pas prévue initialement dans le mandat, mais verra bien le jour et pourrait être mise en service en 2026.

Urbanisme

La présidente de Région a rappelé « la nécessité de projets comme Beauregard et de l’îlot des Sablons dans des villes comme Millau » et mis en avant le « portage commun de l’État et la Région. »

« Il est essentiel de démolir pour reconstruire dans certains quartiers, envisager un urbanisme plus durable. Sur l’îlot des Sablons, Carole Delga salue « l’idée de créer un espace public amenant de la lumière et un lieu collectif en cœur de ville », elle suggère même à Emmanuelle Gazel d’y installer des jeux pour enfants « afin d’y mettre de la vie et un lieu pour se retrouver ».

© Nicolas Lefévère

Hôpital

La maire précise que « le préprogramme est lancé et que le concours de maîtrise d’œuvre devrait permettre d’avoir les premiers visuels avant la fin d’année 2024 ». « C’est important pour le personnel d’avoir des perspectives concrètes, » a souligné la présidente. Compte tenu de l’évolution des prix des matières premières et des coûts du BTP, l’enveloppe initiale de 80 M€ risque d’être trop juste. Carole Delga s’est donc engagée à augmenter sa participation financière, « tant que l’État en fait de même de son côté ». La Présidente de la Région a de plus annoncé avoir fait un rappel à l’ARS la semaine dernière concernant la nomination d’un directeur à l’hôpital. Une demande renouvelée avec « un brin d’impatience » avoue-t-elle.

« C’est absolument indispensable d’avoir un directeur nommé à titre définitif. C’est rendre la dignité à tout un bassin de population. »

© Nicolas Lefévère

Le complexe sportif

« On est enfin dans les temps ! » lance Emmanuelle Gazel qui précise que « les retards du chantier sont désormais du passé et que les clés seront livrées au concessionnaire du site l’association Aquagrimpe, pour une prise de possession mi-mai en vue d’une ouverture de la piscine mi-juin ».

L’anniversaire du Viaduc de Millau

Événement phare de la fin d’année 2024, l’anniversaire du Viaduc de Millau n’a pas été oublié. Carole Delga confirme « son soutien exceptionnel à l’organisation des festivités pour un montant de 35 k€ ».

Les festivités dureront 20 jours, du 2 au 22 septembre avec en apogée la Course du Viaduc de Millau. Le programme complet sera dévoilé après le passage de la flamme olympique. « 20 ans, ça se fête, pour un édifice devenu emblème, qui a révélé les beautés de Millau », dixit Carole Delga.

Transports

Impossible de venir à Millau sans parler transports et mobilités durables. D’abord Carole Delga a rappelé « son attachement au rail, le train étant le mode de transport collectif le plus écologique existant » et a détaillé l’arsenal mis en place par la Région pour encourager les mobilités décarbonnées dans toute la région. Car de son propre aveu, « le sujet des mobilités n’est pas le même à Montpellier qu’à Millau ou dans l’Aubrac ». Elle s’est félicitée de la réussite des politiques volontaristes mises en place sur le transport en autocars, « les fameux cars rouges qu’on voit dans toute la région ». « je ne suis pas une ennemie de l’automobile, mais je veux mettre fin à la pensée autosoliste, même si le sujet est plus complexe en milieu rural. » La signature prochaine du nouveau contrat de plan État – Région comportera un grand volet transports avec comme axes centraux pour l’Aveyron le rail, la desserte de l’Aubrac et la RN88.

De son passage à Millau Carole Delga ne repartira pas les mains vides, ni froides. En effet, elle s’est vu offrir à l’Atelier du gantier, une paire de gants de Millau.  © Nicolas Lefévère

Sa journée millavoise s’est conclue à la libraire Caumes de livres et une rencontre avec José Bové, avant un moment plus privé le soir dans un restaurant millavois pour finir de façon posée un déplacement très rythmé.

Avant son départ, elle a même tenu à laisser un message écrit dans le nouveau livre d’or de la ville. © Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère
© Nicolas Lefévère

Bouton retour en haut de la page