Actualité
A la Une

La Cresse. Jessica Limongi, de la Cantinette à l’art de travailler le verre

Lorsqu’on regarde le parcours de Jessica, on pourrait se dire que de la cuisine à l’artisanat d’art, il n’y a qu’un pas. Mais un grand pas tout de même puisque la jeune femme gérante de « La Cerise qui rit MIAM » à La Cresse, a décidé de se former aux métiers du verre.

Du souffleur de verre au vitrailliste, pendant plusieurs mois, Jessica a multiplié les rencontres et les formations. Du 15 au 18 mars dernier, on l’a retrouvée à la Foire du printemps à Montpellier. Elle accompagnait Guillaume Domise artisan d’art fileur de verre, « atelier au Fil Du Verre » dans l’Hérault, qui travaille aussi en étroite collaboration avec la Halle du verre à Claret.

« Depuis quelques mois, il me transmet son savoir-faire, filer, modeler le verre, danser avec celui-ci, le tout à une température de 1200° derrière une puissance de feu qui jaillit d’un chalumeau », s’enthousiasme Jessica qui arrive à la fin de son apprentissage.

Publicité

« Mon chemin d’apprentissage autour des métiers du verre s’achève, même si je sais que tout au long de ma vie, j’apprendrais encore et encore à façonner, dompter cette matière qui se travaille à chaud et à froid. J’ai cheminé avec passion et rencontré de nombreux maîtres verriers, Pierrot Dorémus, Charlin Crolot, Aurélie Dupin, Clotilde de Gontel, Lola Pardeilles et bien d’autres acteurs de ce métier qui est si passionnant et exigeant », déclare-t-elle, un brin nostalgique.

Mais en attendant, pas question de laisser les volets de « La Cerise qui rit MIAM » clos, elle ouvrira la Cantinette pour la saison estivale « dans une douce créativité, gourmande, joyeuse et familiale », avant de se replonger dans son activité d’hiver dans un univers coloré calme et rempli de belles pièces, un atelier qu’elle espère ouvrir à l’automne prochain, avis aux amateurs.

Bouton retour en haut de la page