✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Actualité
A la Une

Millau. Des contrôles de police renforcés en ville pendant plusieurs jours

En ce week-end de retour de vacances, la police intensifie les contrôles sur les routes aveyronnaises, notamment à Millau où pendant 4 jours, six motards de la CRS de Montpellier viennent en renfort sur le terrain à la demande des équipes du commissariat de police.

Les lieux de contrôle sont stratégiques, ils concernent les axes les plus fréquentés par les automobilistes, c’est le cas du boulevard urbain de Millau, la RD 809 par lequel les véhicules contournent la ville. Le premier contrôle de la série qui ponctuera le week-end s’est déroulé au niveau du giratoire du Larzac en présence de Véronique Martin Saint Léon ce vendredi 25 août en début d’après-midi. La sous-préfète de l’arrondissement de Millau a rappelé que les voies de circulation en agglomération, donc en zone police, représentent 15 % de la totalité du réseau.

Selon elle, « les accidents graves sont moins nombreux que sur le réseau routier hors agglomération », mais « concernent la plupart du temps un public fragile : piétons, cyclistes, conducteurs de deux-roues… » En 2022, 173 accidents corporels ont eu lieu en agglomération dans le département de l’Aveyron dont 13 à Millau dans lesquels deux personnes sont malheureusement décédées. « Ces contrôles de sécurité routière sont globalement bien perçus, mais il faut sans cesse renouveler les messages préventifs », rappelle la sous-préfète. « Souvent, nous sommes face à des fautes d’inattention, mais quelquefois, la prise de conscience ne se fait pas et certaines personnes demeurent éloignées des principes de sécurité ; tant qu’ils ne sont pas directement concernés, il ne se sentent pas concernés », déplore la représentante de l’État.

Publicité

C’est le cas de certains automobilistes, mais aussi de jeunes à moto qui ont parfois des comportements à risque et à qui le commandant Eugène et ses équipes ne manquent pas de rappeler régulièrement les règles de sécurité élémentaires. Une jeune conductrice de deux-roues en a fait l’expérience lors du contrôle du jour. Si elle et sa passagère étaient parfaitement équipées, la moto, elle, avait été débridée et la jeune femme « roulait avec un pneu plus que limite », explique un policier de Montpellier.

Toutefois, ce dernier a été clément et ne l’a verbalisée que pour le bruit. « Nous ne sommes pas là pour empiler les contraventions à 90 €, nous faisons aussi de la prévention auprès des jeunes », précise l’agent qui a passé un moment à échanger avec les deux adolescentes. La conductrice devra tout de même changer son pneu et certainement remettre son pot d’origine si elle ne veut pas s’exposer à d’autres contraventions…

Vitesse, inattention, usage de stupéfiant, alcool, imprudence, téléphone portable… les causes des accidents sont multiples, mais leurs conséquences peuvent être dramatiques, même en ville. En 2022, 6 personnes ont trouvé la mort sur les routes aveyronnaises en agglomération, 3 motards, 1 piéton et deux conducteurs de véhicule léger.

Bouton retour en haut de la page